A propos du Général Dalaire sur le dossier Rwandais

Monsieur FX Munyarugerero,
Je remercie le Bon Dieu en ce jour de Pentecôte de vous lire sur le net, car vous êtes l’ un des rares gens qui ont inspiré  ma vie, lors de notre rencontre en 1982 à Ruhengeri, en compagnie du Professeur Munyakazi..
Votre éloquence et plume facile m’ ont beaucoup plu et je n’ oublierai jamais cette date.
Concernant ce Général Dalaire, qui a serré la mains ou les mains des diables,j’ ai eu l’ occasion de le voir tête à tête et je l’ ai interpellé sur le cas du Lieutenant Lotin et son passé douteux selon les gens qui le connaissaient,  et il s’ est tu.
Ce Dalaire avec qui j’ ai eu une discussion empreinte de politesse et de courtoisie, je lui ai demandé les relations amicales et fraternelles qu’ il entretenait avec les gens du FPR 1994, ses soirées arrosées avec les belles femmes lui envoyées par ce dernier, alors qu’ il était censé être neutre dans ses missions au Rwanda, au lieu de me répondre, il a voulu s’ énerver.
Sincèrement, ce Général Dalaire n’ avait pas de capacité à fédérer les énergies ni à réconcilier les Rwandais.
Même le Général Nsabimana Déogratias lui a posé cette question sur le mont Kigali: » êtes-vous Général envoyé pour pacifier les Rwandais ou pour les diviser/sinon les détruire? »
En guise de réponse si mes souvenirs sont bons, il a dit: » Je suis otage de mes souvenirs, et je regrette pourquoi j’ ai accepté cette mission évasive ».
Ceux qui voulaient comprendre, ont compris, car les dés étaient déjà jetés selon l’ adage(adagium) Rwandais.
Et pourtant, il ne cessait  de dire tout haut qu’ il avait reçu la mission de pacifier les Rwandais et de rendre au peuple Rwandais le bonheur que l’ Onu lui avait apporté.
Ironie d’histoire!
Et pourtant, un grand Général Français, a osé dire publiquement que l’ ONU était un machin.Devinez qui était ce général?
Derrière  cet espionnage onusien au Rwanda pour le compte du FPR, dont on mesure chaque jour l’ ampleur, on découvre qu’ il existait un pacte secret scellé par les nations unies pour inciter les Rwandais à creuser leur propre tombe.
La prise de contrôle de notre existence s’ opère au profit d’ une nouvelle oligarchie mondiale, qui ne cesse de nous imposer et chanter la démocratie, alors cette dernière( démocratie) est purement obsolète, tout comme ses valeurs universelles.
Le mensonge, encore mensonge sur l’ histoire du Rwanda, mais jusqu’ à quand?
Bugarama City, défenseur de tous les opprimés
Loading...