Crypto-monnaie ou actif numérique ?

Aux premiers stades de l’émergence et du développement du phénomène de la crypto-monnaie, de nombreux investisseurs et experts financiers remarquables, tels que Ray Dalio, fondateur de Bridgewater Associates, le plus grand fonds de couverture au monde, John Bogle, propriétaire de la société d’investissement The Vanguard Group, Carlo Messina, président de Intesa Sanpaolo, le plus grand groupe bancaire italien, Joseph Stiglitz, lauréat du prix Nobel d’économie et économiste, et Warren Buffet, un investisseur légendaire, considéraient la crypto-monnaie comme une « bulle spéculative » qui un jour pourrait « s’effondrer ou éclater ». Au fil du temps, il est devenu évident qu’une crypto-monnaie était incapable de « s’accrocher » dans le domaine de l’économie numérique pendant une longue période, car au lieu de mécanismes économiques réels, elle ne pouvait offrir que la fonction de spéculation. Aujourd’hui, il est facile d’énumérer un certain nombre de critères qui confirment pleinement l’échec et la vulnérabilité des crypto-monnaies :

  • absence ou manque de garanties d’actifs réels;
  • faible réputation associée à l’utilisation de crypto-monnaies dans des opérations illégales;
  • grande volatilité et, par conséquent, des difficultés à prévoir les variations de prix, ce qui crée de gros obstacles à la promotion des crypto-monnaies dans le secteur réel de l’économie;
  • domaines d’utilisation limités;
  • risque élevé de perdre les clés de hachage des portefeuilles, ce qui empêche par conséquent toute possibilité de restaurer l’accès à votre crypto-monnaie;
  • cas fréquents de fraude.

Compte tenu de tout ce qui précède, il apparaît clairement que le modèle économique existant nécessite plus qu’un mécanisme actualisé. Il lui faut un mécanisme qui puisse offrir de plus grandes opportunités.

L’espace de l’économie numérique propose déjà de nouveaux instruments, qui ont des propriétés permettant à la communauté de les appeler comme actifs numériques. Des recherches expérimentales ont montré que l’actif numérique est basé sur des critères et des mécanismes uniques permettant à chacun de déterminer ce qu’est un actif numérique et ce qu’est une crypto-monnaie. Les critères de base sont les suivants :

  • disponibilité du protocole, spécifiant le fonctionnement de l’actif numérique et les conditions de son utilisation;
  • garantie par des biens ou par des droits de propriété;
  • procédure de numérisation, c’est-à-dire la création d’une copie numérique unique d’un actif réel et l’enregistrement dans la Blockchain du droit de propriété sur cet actif;
  • évaluation d’un actif réel, effectuée par des spécialistes hautement qualifiés, strictement selon la méthodologie en vigueur dans le pays où il est situé ou enregistré;
  • disponibilité de mécanismes permettant de restaurer l’accès à vos actifs numériques et aux droits de les hériter;
  • possibilité d’utilisation dans de nombreux domaines d’activité;
  • garantie de sécurité et de comptabilité des actifs réels pendant la période d’existence de leurs copies numériques uniques.

Il ne s’agit que d’une petite partie des caractéristiques uniques des actifs numériques, mais elles soulignent également leur différence fondamentale par rapport à la crypto-monnaie et révèlent également un potentiel illimité d’utilisation des actifs numériques dans le domaine de l’économie numérique.

Compte tenu de la situation courante, les créateurs de diverses crypto-monnaies et jetons cherchent des moyens de minimiser les tendances négatives et appellent de plus en plus souvent leurs crypto-monnaies et jetons comme « actifs numériques ». Cependant, le remplacement du nom ne donnera aucune propriété réelle des actifs numériques aux crypto-monnaies existantes.

Il est donc tout à fait évident que l’actif numérique est un nouveau concept dans l’économie mondiale, qui est indispensable pour la transition des types d’activités et de relations existants à un nouveau niveau qualitatif et technologique, conditionné par des tendances actuelles.

La crypto-monnaie est une tendance sortante, on peut même affirmer avec certitude que bientôt il n’y aura plus de crypto-monnaie. Les actifs numériques et les plates-formes, qui en assurent le fonctionnement, remplacent actuellement les monnaies cryptographiques. Et c’est pour ça que ce sont les actifs numériques qui vont devenir un des moteurs pour la nouvelle économie numérique.

Pour en savoir plus, cliquez sur le lien.

Loading...

LEAVE A REPLY