Démission du parti FDU-INKINGI et de tous mes mandats

Me Innocent Twagiramungu

Madame la Présidente des FDU-INKINGI, C/O  Monsieur Justin Bahunga, Deuxième vice-Président

 

 Objet : Démission du parti FDU-Inkingi et de tous mes mandats au sein du Comité Régional de Belgique et de la commission Affaires Juridiques et Droit de l’Homme

 

Madame la présidente,

En date du 25 août 2018, j’ai adressé aux organes dirigeants du parti une série de questions concernant les dysfonctionnements au sein du parti, lesquels dysfonctionnements entraînent un climat de malaise et de terreur entretenu par certains dirigeants au su et au vu de tout le monde, sans que cela n’interpelle personne parmi les hauts dirigeants ! Ma participation au congrès ordinaire tenu à Louvain du 01 au 02 septembre 2018 m’a permis de me rendre compte de ce climat caractérisé par l’absence totale de dialogue et d’échanges respectueux devant caractériser les personnes qui luttent pour une même cause, à savoir la libération du peuple rwandais. Certains dirigeants, au lieu d’écouter les problèmes soulevés par les membres et de travailler à leur trouver une solution durable, préfèrent se livrer à une campagne de diabolisation et de dénigrement ainsi que proférer des menaces à ceux qui soulèvent des questions ou osent faire des critiques objectives et positives, montrant clairement qu’ils préfèrent travailler uniquement avec les personnes qui ne les critiquent pas et qui ne s’opposent à aucune de leurs volontés.

A cause de tout ce qui précède, j’ai décidé de démissionner du parti et de tous mes mandats au sein des FDU-Inkingi et à moi de mettre ma contribution là où elle est nécessaire et peut profiter au peuple rwandais opprimé. Je continuerai à lutter pour l’instauration d’un Etat de droit et démocratique au Rwanda.

Madame la présidente,

Il y a certes des divergences entre moi et certains hauts cadres notamment en ce qui concerne l’accélération du rassemblement de l’opposition rwandaise, ainsi qu’en ce qui concerne les valeurs fondamentales, notamment de tolérance et de respect de débat contradictoire, qui doivent caractériser le leadership d’un parti démocratique. Il y a aussi le constat du refus de nos aînés à faire le passage de témoins à la jeune génération pour diriger le parti et mener la lutte démocratique au sein de l’opposition, mais j’ai bon espoir qu’il y a beaucoup de choses sur lesquelles on continuera de travailler ensemble pour atteindre l’objectif commun de libération du peuple rwandais, où que je serai.

Je vous souhaite de faire progresser les FDU-INKINGI dont je me retire avec regrets mais je vous promets de ne rien faire ou dire qui puisse nuire aux FDU-INKINGI et que je continuerai le travail d’unification de l’opposition que j’ai entamé il y a longtemps, afin de venir rapidement au secours du peuple rwandais opprimé et sous le joug du FPR.

Paix à vous.

Fait à Bruxelles le 04 septembre 2018

Innocent TWAGIRAMUNGU

 

Copie pour information :

  1. Les membres du comité directeur des FDU-Inkingi (tous)
  2. Les présidents des CPLs de Belgique (tous)
  3. Les Conseils régionaux (tous)

LEAVE A REPLY