Dr Habineza en justice « pour » le Français et « contre » la Constitution 101! Et Paris- COP21 ?

En ce moment où seulement quelques dizaines de jours nous séparent encore de la grande Conférence de Paris sur les changements climatiques, laquelle aura lieu du 30 novembre au 11 décembre 2015, nous ne pouvons que légitimement nous poser la question où en est notre pays quant aux préparatifs à ce grand rendez- vous interplanétaire si important. Plus particulièrement je me pose la question où en est le Parti DGPR des Verts du Rwanda quant à sa contribution active pour ladite conférence, ou alors nos verts ne se sentent/croient pas concernés !

Le parti vert du Rwanda reste totalement muet (en tous cas sur son site électronique) à propos de toutes propositions, pressions et ou appréciations faites ou à faire au gouvernement rwandais dans le cadre des préparatifs au COP21 : les thèmes comme ceux de l’énergie solaire, l’énergie éolienne, la biomasse et la pyrolyse de la tourbe, des bio- digesteurs, l’incinération des déchets comme source d’énergie, des techniques améliorées visant la minimisation de coupe des bois/forêts comme source de chauffage et ou de production de charbon, des microcentrales hydroélectriques, l’usage numérique accentué, l’exploitation raisonnable et usage du gaz méthane du lac Kivu, la géothermie dans la région volcanique et ailleurs où c’est possible, la protection des biodiversités, la lutte contre les érosions ainsi que d’autres multiples sujets relatifs à la protection de l’écosystème du Rwanda et de la sous- région auraient été et fait en ces derniers moments plus d’actualité sur le site d’information du Parti des Verts, plutôt que de donner toute la place au « techni- cage » en cours de la loi presque monarchique. Est- ce normal que jusqu’à date d’aujourd’hui rien, et absolument aucun mot ne soit apparu sur ledit site à propos de la conférence ci- haut évoquée ?

La 21econférence des parties (COP21) est liée à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) et constituera en même temps de 11e conférence des parties au protocole de Kyoto (CRP-11). Les mesures environnementales urgentes à adopter y seront examinées à la loupe afin de sauver, avant qu’il ne soit trop tard, notre chère Planète- Terre. Paris devra ériger les barrières nécessaires pour permettre une protection maximale de l’atmosphère qui nous englobe, et on a plus de seconde à perde. Le fait est que nous n’avons aucune deuxième planète B !

Dans un article publié en « Kinyarwanda » en date du 03/09/2015 un lecteur se demandait dans « The Rwandan »  si « Green Party yibanze cyane kuri Politiki yibagirwa ibidukikije? », et avec raison. C’est normalement au parti « vert », qui est/serait le mieux indiqué de relever les challenges et développer les stratégies écologiques nécessaires au niveau national et même régional, quitte à les proposer à la REMA- Rwanda Environment Management Authority et au gouvernement pour la mise en application. Il est vrai et il est connu de tous que l’autocrate dinosaure FPR gouverne et veut gérer seul sans partage tous les secteurs économiques et de développement, mais le DGPR devrait pouvoir dans tous les cas, d’une façon ou d’une autre se faire entendre pour la prochaine séance planétaire de Paris. Les membres du parti et les Rwandais ont le droit d’être informés sur toutes les initiatives du parti, surtout pour ce qui est du domaine d’environnement, y compris aussi sur toutes les barrières érigées par le pouvoir dans ce secteur.

 Par exemple, est- ce que le parti est informé du fait que toute la ceinture du Parc national de la forêt de Nyungwe a été déjà vendue et sous quelles conditions, à une société anglaise- New Forest Company, basée en Afrique du Sud et bientôt ou déjà aussi présente à Kigali, pour une exploitation commerciale durant un délai/bail de 50 ANS ??? Trouvez- vous normal qu’une telle vente/location soit réalisée sans débat public et surtout sans qu’un avis soit demandé aux Riverains dudit Parc ? Le DGPR se soucie t- il  du projet d’exploitation du gaz méthane du Kivu et des conséquences négatives ou positives que peut avoir ce projet quant à la survie de la biodiversité dans le lac, les Riverains du lac en sont- ils informés des risques que cela peut provoquer? Est- il normal que les Kigalois et ceux d’autres villes du Rwanda continueront à se servir du charbon sur les Imbabura comme moyen de chauffage, voyez- vous comme moi l’effet dévastatrice sur la flore et faune (autant de forêts qui disparaissent chaque jour) et la carbonisation du ciel national qui s’en suivent ? Autant plusieurs autres sujets à traiter et qui sont d’une importance capitale pour un parti qui se veut « VERT » qu’est le DGPR.

Dans Kigali, la capitale de mon pays natal, ce qui me fait le plus de honte est d’y voir rouler tous ces gros cylindrés au moment où, non seulement tout le carburant y parvient en provenance des milliers de km importé, mais en même temps y a-t- il autant d’enfants aussi bien dans Kigali même que dans les campagnes rwandaises, qui souffrent encore de la malnutrition! Je n’ai jamais compris tous ceux qui prétendent avoir été positivement impressionnés par notre Ville, je suis d’avis que toute personne ayant vu et connaissant la réalité intérieure dans tout le pays en dehors de la seule Kigali, ne peut être que négativement impressionnée par cette dernière. Par ailleurs, je puis affirmer sans me tromper, que plus de 80 % des hauts cadres de notre administration rwandaise n’ont pas su comprendre le vrai message que le Souverain Pontife a voulu transmettre, quand il avait préféré se déplacer en une petite FIAT lors de ses déplacements, dernièrement lors de sa visite dans la 1ère économie du monde, aux Etats- Unis ! Il aurait pu bien sûr, prendre place dans une Limousine  ou dans un 4X4 Mercedes gros cylindrés tel que nous les voyons dans notre Kigali, dans l’un des pays les plus démunis de ce monde. Pourtant il avait opté, Grande Personne qu’il est, pour un moyen de transport plus humble et surtout moins polluant!!!

A  propos de la propreté exemplaire que je reconnais et apprécie moi- même dans la belle Kigali, il serait aussi plus sage d’approcher toutes ces femmes et tous ces hommes de balai qui la rendent quotidiennement si belle. Ils vous diront quel enfer ils vivent dans cette ville, où la priorité de la mairie consiste bien sûr à élargir les boulevards pour les tout- terrains et à tirer à bout- portant sur tout pickpocket, cela sans se soucier de faire augmenter au moins de 100 Frw le « salaire » de toutes ces mères et de tous ces pères qui passent leurs journées à engloutir les sables et les poussières afin que le touriste européen et américain soit positivement impressionné ! Il y a lieu de s’inquiéter quant au soit- disant « développement accéléré » en cours au Rwanda, qui se fait malheureusement avec moins de prévisions et de précautions environnementaux nécessaires, cela parallèlement à la crucifixion des libertés  individuelles et pluralistes d’expression ainsi que des droits humanitaires.

En observant les derniers comportements si douteux et si contradictoires du DGPR, on pourrait paradoxalement et sûrement avec raison se poser la question, si le parti n’est pas en train de cautionner consciemment ou inconsciemment, comme l’avait fait Rukokoma lors des élections « techniquées » de 2003, l’entreprise de référendum en cours. Il était évident que Dr Habineza allait perdre face au FPR dans toutes les instances de la justice rwandaise. Bizarre que le même Dr Habineza est aujourd’hui très satisfait de la « nouvelle Constitution à adopter», et il y a lieu de se demander pourquoi il avait convoqué les instances judiciaires !

Et puis, où est l’usage du français sur le site du Parti, où est le sérieux chez les VERTS du Rwanda ?

Bis- Mandwa FAY

Sources:

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/climat/paris-2015-cop21/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Lee_Kuan_Yew

http://www.rwandagreendemocrats.org/

http://www.foreignpolicyjournal.com/2015/09/25/terror-as-method-a-journalists-search-for-truth-in-rwanda/

http://ikazeiwacu.fr/2015/09/27/traque-des-fdlr-la-societe-civile-du-nord-kivu-contre-la-participation-des-militaires-rwandais/

Loading...