GRIET BOSMANS, Directrice de l’école des filles de Muramba, assassinée le 28 avril 1997

RWANDA : Hommage à GRIET BOSMANS, Directrice de l’école des filles de Muramba, assassinée dans la nuit du 27 au 28 avril 1997, 23 ans déjà (28 avril 1997 – 28 avril 2020). Il y a 23 ans.

Adieu Chère Griet Te libérant du luxe de ton pays nanti

Tu es venu aider un peuple démuni.

Que Dieu t’accueille dans son beau royaume

C’est le moindre dû à une grande âme

Tu fis un beau modèle, sois en félicitée

Pour l’éducation des jeunes, à fond tu t’es donnée

Grâce à ta foi, tu es morte avec courage, je ne puis en douter

Pour nous, tu es l’apôtre du vrai savoir aimer

Il y a des choses qu’on pense et qu’on ne dit pas

Comme il y en a qu’on dit quand on ne pense pas

Aucun verbe ne traduirait la somme de nos sentiments

Nous voudrions un jour te combler de remerciements

Hélas tel un trésor de sagesse qui s’éloigne

C’est une réserve d’amour qu’on nous dérobe

Encore, encore des vérités que l’on étouffe

Tant la loi du plus fort reste la meilleure

Des orphelins, des pauvres, tu en as tant aidé

Des prisonniers, des malades, tu en as tant visité

Connaissant ton engagement en faveur des persécutés

Se cache mal la souffrance de tous tes bien- aimés

Oui nous te pleurons, il faut que l’on te pleure

Tes œuvres sont très grandes et rayonneront longtemps

N’en déplaise à ceux-là qui tuent comme un passe-temps

En toi les habitants de Muramba garderont l’estime

Aujourd’hui c’est toi, hier et demain quelqu’un d’autre

Que vos esprits s’assemblent pour redonner la force

A tous ceux qui luttent pour que la paix revienne

Dans ce Rwanda meurtri par la haine et l’indifférence

Adieu Chère Griet, chère Griet à Dieu.

Muramba, 28 avril 1997.

Ikondera libre le 30/04/2020

LEAVE A REPLY