KAGAME À LA TÊTE DE L’UNION AFRICAINE : La honte d’un continent !

Par Musavuli Boniface

Un jour, nos enfants et nos petits-enfants, après avoir lu le Rapport Mapping, entre autres, se demanderont comment un tueur de masse comme Paul Kagame a pu être élevé à la tête de l’Union africaine.

L’homme est notoirement connu pour être le plus grand criminel de guerre au monde, responsable de la mort de 6 millions de Congolais et d’au moins 300 mille réfugiés hutu.

Aucun autre tyran sur la planète n’a fait pire depuis Adolf Hitler. Il devient pourtant le représentant de toute l’Afrique sans que personne, du rang de chef d’Etat, n’ose le contester sur la base des violations massives des droits de l’homme auxquelles il se livre sans discontinuer.

Son pays a même été condamné par la Cour africaine des droits de l’homme dans l’Affaire Victoire Ingabire.

Comment pourra-t-on recommencer à parler « droits de l’homme » sur un Continent qui est capable de placer à sa tête, un champion des massacres, des assassinats d’opposants, des viols et des pillages ?

Quel message l’Afrique renvoie-t-elle au reste du monde en se faisant représenter par un homme comme Kagame ?

Loading...

LEAVE A REPLY