La lutte à distance entre Mbappé et Messi pour le Ballon d’Or

Dans la course au Ballon d’Or, les statistiques sont de plus en plus importantes pour désigner le vainqueur année après année

Après la domination partagée de Lionel Messi et de Cristiano Ronaldo, qui ont remporté chacun 5 Ballons d’Or sur les onze dernières années, Luka Modric est l’exception qui confirme la règle des statistiques. Le milieu de terrain croate de 33 ans a en effet profité des excellents parcours du Real Madrid et de la Croatie, à savoir une Ligue des Champions remportée en 2018 et une finale de Coupe du Monde, pour remporter la plus belle des distinctions individuelles. 

Mais pour cette saison 2018/2019, Lionel Messi, privé de ce trophée depuis 2015 maintenant, est sorti de ses gonds pour sortir une année tout simplement exceptionnelle. L’Argentin de 32 ans a porté à bout de bras le FC Barcelone, que ce soit en championnat ou en Ligue des Champions. Des propos qui peuvent faire sourire mais qui sont réalistes. Apparu à 34 reprises en Liga cette saison, la Pulga a inscrit 36 buts et délivré 15 passes décisives. Il a donc été décisif une fois toutes les 75 minutes de moyenne. Tout simplement monstrueux ! Si on ajoute la Ligue des Champions, la Copa Del Rey, et la SuperCopa, Leo Messi a inscrit au total 51 buts et délivré 22 passes décisives. Au rayon des statistiques, l’Argentin a été décisif pour 1,626 but par 90 minutes cette saison. 

Il devance, dans le top 10 des joueurs les plus déterminants en Europe, Kylian Mbappé et ses 20 petites années. L’attaquant parisien a profité des blessures d’Edinson Cavani et de Neymar pour s’inscrire comme la pièce maitresse de Thomas Tuchel au sein du Paris Saint-Germain. Auteur d’une énorme saison pour sa deuxième année dans la capitale, le prodige français a inscrit 33 buts te délivré 9 passes décisives en 29 matchs de championnat. Il est donc impliqué dans un but toutes les 70 minutes. Si l’on ajoute la Ligue des Champions, la Coupe de France et la Coupe de la Ligue, Mbappé – formé à Monaco mais né à Bondy en région parisienne – a inscrit 39 buts et délivré 17 passes décisives. En course jusqu’à la fin de la saison pour le Soulier d’Or, finalement remporté par l’Argentin, Mbappé a été impliqué dans 1,537 but toutes les 90 minutes. Un bilan tout aussi flatteur pour le champion du Monde 2018 qui rêve un jour de remporter le Ballon D’Or.

Toutefois, c’est bien la Pulga qui devrait être en tête des suffrages pour la distinction individuelle à la fin de la saison. Le gaucher, considéré comme le meilleur joueur du monde avec Cristiano Ronaldo, a été beaucoup plus en vue lors des matchs importants de la saison, à l’image de ses prestations solides face à Lyon, Manchester United et même Liverpool en demi-finale aller de la Ligue des Champions. A l’inverse, le Parisien est sorti par la petite porte de la Coupe aux Grandes Oreilles face à Manchester United dès les huitièmes de la compétition. Si il venait à remporter son sixième Ballon d’Or, la Pulga serait alors le seul recordman de distinction…

LEAVE A REPLY