Le CNRD-Ubwiyunge n’a conclu aucun accord de collaboration avec le Burundi

Communiqué de presse n° P01/2020/22/04

Le Conseil National pour le Renouveau et la Démocratie (CNRD-Ubwiyunge) vient d’apprendre sur les ondes de RFI un soi-disant mouvement de troupes impliquant des éléments de l’armée burundaise, des réservistes Imbonerakure et des combattants du CNRD-Ubwiyunge, qui irait combattre les rebelles burundais du RED Tabara soutenus par le Rwanda.

Aussi, en réaction à cet élément d’information, voudrions-nous apporter au public la mise au point ci-après :

Le CNRD-Ubwiyunge n’a aucune connaissance du mouvement de troupes allégué par le journaliste Esdras NDIKUMANA, correspondant de RFI. Les FLN (Forces de Libération Nationale) n’ont pas aperçu d’éléments des Forces de Défense Nationale du Burundi au Congo. Par contre, de sources concordantes sur le terrain, les rebelles du RED TABARA, en collaboration avec les militaires des RDF (Forces rwandaises de défense) ont massacré 52 réfugiés rwandais (enfants, femmes et vieillards) le 16/04/2020 dans la localité de Rubumba (Sud-Kivu).

Le CNRD-Ubwiyunge n’a conclu aucun accord de collaboration avec le Burundi ;

Fait à Genève, ce mardi 22/04/2020

Dr. Innocent BIRUKA
Secrétaire Général Adjoint

LEAVE A REPLY