Le M23 est désormais appelé l’Armée révolutionnaire du Congo (ARC) et Sultani Makenda promu général de brigade

Le mouvement rebelle du 23 mars (M23) qui sévit dans l’est de la République démocratique du Congo (Rdc) a été rebaptisé Armée révolutionnaire du Congo (Arc). C’est ce qu’a indiqué son président en conférence de presse samedi le 20 Octobre 2012.

« L’armée du M23 (…) est désormais appelée l’Armée révolutionnaire du Congo (ARC) » et le colonel Sultani Makenga promu  au grade de « général de brigade » du groupe armé, a annoncé, samedi, Jean-Marie Runiga, président du M23 qui s’exprimait depuis Bunagana, à la frontière avec l’Ouganda, dont il revient tout juste.

D’après lui, Yoweri Museveni, président de l’Ouganda et président en exercice de la Conférence internationale sur la Région du Grand-Lacs (CIRGL), leur a proposé de dialoguer avec Kabila par son intermédiaire. « Nous avons passé trois mois en Ouganda pour discuter d’une manière indirecte, maintenant nous voulons que le dialogue soit direct, ce que M. Kabila refuse », a-t-il affirmé.

Il a dénoncé que les pourparlers visaient à « tromper la vigilance du M23 en lui faisant croire à une possible négociation, pendant que Kinshasa réorganisait son armée défaite par le M23 en y incorporant des nouvelles unités composées de divers groupes armés locaux et étrangers. »

« Au lieu de faire la guerre sans merci, nous appelons le gouvernement congolais à avoir des négociations directes avec nous le plus tôt possible avant qu’il ne soit trop tard, sinon, les Congolais vont décider de chasser M. Kabila au pouvoir », a indiqué M. Runiga.

La rédaction

 

Loading...

LEAVE A REPLY