Le PDP-IMANZI dénonce la condamnation à huit ans de prison de Madame Victoire Ingabire Umuhoza, Présidente du parti FDU-INKINGI.

Le parti PDP-IMANZI dénonce le verdict injuste de la Haute Cour de Kigali condamnant à huit ans de prison ferme Madame Victoire Ingabire Umuhoza, Présidente des Forces démocratiques unifiées, FDU-INKINGI.

Ce verdict démontre encore une fois le manque d’équité et d’indépendance de la justice rwandaise et témoigne d’une volonté délibérée du régime du Président Paul KAGAME d’élimination de toute opposition politique crédible.

Le parti PDP-IMANZI réitère son soutien indéfectible à Madame Victoire Ingabire Umuhoza et à tous les membres de son parti politique, FDU-INKINGI, dans le combat pour l’instauration de la démocratie au Rwanda.

Il est inacceptable que les autorités rwandaises maintiennent en prison Madame Victoire Ingabire Umuhoza pour la simple raison qu’elle a osé remettre en question le pouvoir du Président Paul KAGAME.

Le parti PDP-IMANZI condamne cette manipulation de la justice et exige la libération immédiate et sans conditions de Madame Victoire Ingabire Umuhoza ainsi que celle de tous les autres prisonniers politiques dont son Président, Monsieur Déogratias MUSHAYIDI condamné à perpétuité, Monsieur Bernard NTAGANDA, Président du parti PS-IMBERAKURI et Monsieur. Théoneste NIYITEGEKA.

Le PDP-IMANZI lance un appel à tous les démocrates rwandais où qu’ils soient afin qu’ils se montrent solidaires pour faire face à cette nouvelle provocation du régime du Président Paul KAGAME et qu’ils poursuivent la mobilisation de l’opinion tant nationale qu’internationale pour la tenue du Dialogue Inter-Rwandais Hautement Inclusif.

Aujourd’hui plus que jamais, le parti PDP-IMANZI a la ferme conviction que le Dialogue Inter-Rwandais Hautement Inclusif constitue une étape incontournable pour construire au Rwanda un Etat de droit, respectueux des droits humains et des libertés fondamentales.

Le PDP-IMANZI invite le régime du Président Paul KAGAME à s’associer à cette initiative plutôt que de s’obstiner à multiplier des instruments de propagande voués à l’échec dès le départ, à l’instar du « Fonds de développement Agaciro”.

Fait à Nederweert /Hollande le 30 Octobre 2012

Gérard Karangwa Semushi,
Vice-Président

Loading...

LEAVE A REPLY