LE TRANSFERT DU GENERAL BOSCO NTAGANDA A LA COUR PENALE INTERNATIONALE DE LA HAYE EN HOLANDE.

COMMUNIQUE DE PRESSE N°007/P.S.IMB/013

Depuis le 18 Mars 2013, les gouvernements rwandais et américain ont annoncé la présence du fugitif général Jean-Bosco NTAGANDA dans les locaux de l’ambassade des USA à Kigali. Le parti social PS IMBERAKURI informe les rwandais, les amis du Rwanda et les IMBERAKURI en particulier qu’il a bien accueilli la décision des Etats Unies d’Amérique de le transférer à la cour pénale internationale de La Haye en Hollande où il est arrivé le 22 Mars 2013.

Le parti social PS IMBERAKURI trouve que le fait que le général NTAGANDA ait choisit de se réfugier d’abord au Rwanda avec plusieurs de ses troupes est en soi une façon de montrer à tout un chacun le rôle primordial du Rwanda pour ramener la paix et la stabilité dans la région.
Ceci se confirme également par les positions qu’avaient prises les différents portes paroles du gouvernement rwandais bien avant le 18 Mars en tentant de nier la présence du général NTAGANDA au Rwanda alors que plusieurs sources avaient annoncé sa présence au Rwanda depuis le 16 Mars 2013. S’il n’y avait pas eu la pression des USA, le général NTAGANDA allait être l’enfant chéri rentrant chez lui comme ce fut le cas pour le général Laurent NKUNDA. C’est pour nous un premier signal que le gouvernement rwandais commence à entendre le message que le Président OBAMA a fait parvenir au Président Kagame lors de leur échange téléphonique du 18 Décembre 2012.
Toutefois, si le général NTAGANDA a été transféré à la cour internationale, ce n’est pas une fin en soi, c’est comme une goutte de pluie dans le désert. Le général NTAGANDA est un maillon dans une chaine de criminels qui ravagent la région des grands lacs d’Afrique. Il est transféré à La Haye en laissant derrière lui ses mentors et ses agents.

Comme il n’a cessé de le dénoncer, le parti social PS IMBERAKURI juge qu’il est nécessaire de prendre des mesures adéquates pour éradiquer le mensonge et la terreur en visant à ce que tout le monde mette en avant la vérité afin de couper court avec la culture de l’impunité et le non respect des droits fondamentaux de la personne humaine devenue monnaie courante dans notre région. Ce transfert du général NTAGANDA confirme une fois de plus le rôle crucial du Rwanda pour l’avenir de toute la région.

Restons unis dans ce combat pour la JUSTICE, L’AMOUR et le TRAVAIL;
Fait à Kigali, le 25 Mars 2013

Alexis BAKUNZIBAKE
Premier Vice – President

Loading...

LEAVE A REPLY