Rutshuru:de nouveaux mouvements de troupes régulières rwandaises signalés

De nouveaux mouvements de troupes régulières rwandaises ont été récemment signalés sur un nouvel axe du territoire de Rutshuru, situé à 40 km au nord-ouest de Goma, dans la province du Nord-Kivu (est de la RDC), a indiqué samedi Lamber Mende, porte-parole du gouvernement et ministre des Médias.

Selon lui, il s’agit vraisemblablement des préparatifs d’une nouvelle attaque à proximité de cette partie de la province du Nord-Kivu.

Le porte-parole du gouvernement a également fait savoir que trois positions des Forces armées de la RDC (FARDC), en territoire de Masisi, situé à 37 km au nord-ouest de Goma, ont subi des attaques des forces négatives le 17 octobre dernier.

Ces attaques s’inscrivaient dans une tentative avortée de ces criminels et de leurs commanditaires de prendre le contrôle d’une localité des environs, a-t-il souligné, ajoutant que les assaillants ont perdu trois hommes dans les combats avant d’être mis en déroute par les FARDC.

Le Rwanda est accusé de soutenir les rebelles congolais du Mouvement du 23 mars (M23), dont les membres sont issus de l’ex- Congrès national pour la défense du Peuple (CNDP), ancien mouvement rebelle dirigé successivement par Laurent Nkunda et Bosco Tangana.

Ce dernier est recherché par la Cour Pénale internationale (CPI)

LEAVE A REPLY