RWANDA : SOMETHING BIG IS TO COME!

Au moment où la mort de Abou Bakr El Baghdadi est célébrée dans le monde entier comme un soulagement pour le Moyen Orient, nous apprenons la mort imminente (et salutaire !) de trois autres dinausores, lesquels sont autant de menaces pour l’autre région la plus convoitee de la planète: les Grands Lacs africains….

Sous nos yeux l’agonie « politique » du génocidaire Faustin Kayumba Nyamwasa, consacrée par la capture de Mudathiru, la mystérieuse disparition de Rutabana, et la démission fracassante de Jean Paul Turayishimye. En clôturant la dernière Grand-messe du Unity Club, son acolyte dans le crime l’a d’ailleurs invité à rentrer au bercail, les mains en l’air…et la queue entre les jambes !

S’il attend un peu de rentrer, de son canapé sud-africain Nyamwasa pourrait justement assister à l’enterrement de Paul Kagame, qui couverait une maladie mortelle et en phase terminale, dit David Himbara, personne on ne peut plus autorisée pour faire ce genre de révélation. La mort de Kagame serait tellement imminente que, encore selon Himbara, la panique serait à son comble quant à son éventuelle relève !

Rukokoma vient d’annoncer sur Ikondera qu’il irait bien en prison, à condition que Paul Kagame y soit incarcéré au préalable. Du coup, tout le monde se prend à rêver qu’il se suiciderait si Kagame venait à mourir !

Sylvestre Nsengiyumva

Loading...

LEAVE A REPLY