Rwanda:le licenciement de quelque 500 agents de l'Etat

Kigali, Rwanda – Le gouvernement rwandais va bientôt entamer une vaste réforme avec le licenciement de quelque 500 agents de l’Etat qui s’inscrit dans la nouvelle directive sur la gestion du rendement à l’intention de tous les fonctionnaires de ce pays d’Afrique centrale, a appris la PANA auprès du ministère de la Fonction publique et du Travail.

Dans cette nouvelle directive, qui entrera en vigueur ‘très bientôt’, certaines institutions publiques verront leurs employés mis à la porte alors que d’autres vont recruter des agents supplémentaires, a indiqué le ministre rwandais de la Fonction Publique et du Travail, Anastase Murekezi.

Il est prévu que la gestion du rendement des fonctionnaires rwandais consiste à s’assurer que  chacun puisse agir en qualité d’employé exceptionnel et permettre de tirer le meilleur des capacités des ressources humaines disponibles.

Désormais, les gestionnaires des institutions publiques sont censés établir des objectifs de rendement annuels pour chaque fonctionnaire, réaliser des évaluations semestrielles, de même qu’un plan d’actions pour l’amélioration du rendement dans des délais clairement établis.

Le gouvernement rwandais préconise notamment de transformer le service public en une main-d’œuvre plus efficace, avec une rémunération qui corresponde généralement à celle offerte à d’autres agents du secteur privé de ce pays de la région des Grands Lacs.

Pana 22/07/2014

Loading...