Témoignage de Pauline Kayitesi, victime des crimes et génocide commis contre les Hutu par le FPR

Le 06 avril 1994, alors qu’il était en phase de descente, l’avion qui transportait le Président Habyarimana est abattu au dessus de Kigali. Dans la matinée du 7 avril 1994, Pauline Kayitesi qui se trouvait en Pologne reçoit un appel de son père particulièrement inquiet et angoissé « il y’a le chaos au pays, on vient d’abattre l’avion du Président, ça ne va pas ,à Kigali on entend des fusillades, on entend des bombardements, nous ne savons pas quoi faire ».

Avant de raccrocher, il souffle à sa fille « sois courageuse, sois forte, tu sauras ce qui va se passer. » Ce seront les derniers mots que Pauline entendra de la part de son père. Aujourd’hui, 25 ans plus tard, Pauline, qui a « toujours voulu parler de son histoire mais sans jamais trouver une plateforme adéquate pour le faire» revient  sur la tragédie qui a emporté sa famille.

Loading...

LEAVE A REPLY