Union Africaine: les débuts difficiles pour Paul Kagame

La légalité d »une taxe de 0,2% sur les importations destinée à financer l »Union africaine (UA) à hauteur de 1,2 milliard d »euros, et dont le principe a été approuvé par les chefs d »Etat africains en juillet 2016, fait désormais débat, car vue – notamment par les Etats-Unis – comme contraire aux règles de l »Organisation mondiale du commerce.

Loading...

LEAVE A REPLY