Injustice à la Haye: refus du droit à l’avocat de son choix à Félicien Kabuga

7 avril 2021: Malgré de graves problèmes de santé de Félicien Kabuga détenu à La Haye, l’avocat Me Emmanuel Atlit, nommé par le Mécanisme international appelé à exercer les fonctions résiduelles des tribunaux pénaux refuse de donner les informations à la famille.

Dans cette entrevue, Donatien Kabuga rappelle que Me Atlit a été congédié par la famille il y a plus de deux mois et que Félicien Kabuga souhaitait que Me Peter Robinson, en qui il a confiance, le défende. Or le Mécanisme refuse d’accorder à M. Kabuga le droit à l’avocat de son choix.

Pourtant, Peter Robinson a déjà plaidé devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda, qui est l’ancêtre du Mécanisme. On rappelle aussi que le droit à l’avocat de son choix, un principe fondamental de justice, a été gagné de haute lutte au Tribunal pénal international.

Là le Mécanisme, qui est une ramification de l’ONU, viole ce principe en refusant à Félicien Kabuge le droit de se faire représenter par Me Peter Robinson.

LEAVE A REPLY