QUI EST L’AUTEUR DE LA MORT DE LUCA ATTANASIO?

Luca Attanasio

Par Arnold Gakuba

L’ambassadeur de l’Italie en République Démocratique du Congo (RDC), Monsieur Luca Attanasio, âgé de 43 ans,  est assassiné dans la matinée du 22 Février 2021. Il est étonnant que, quatre jours durant, il n’y pas de trace du responsable de cet assassinat d’une haute personnalité d’un pays comme l’Italie.  Le Journal The Rwandan a mis un œil critique à ce qui se dit à propos de cet assassinat pour ouvrir la piste. 

D’après plusieurs sources d’informations et  tenant compte de trois choses importantes : la polémique entre les autorités de Kinshasa, la position de Kigali sur cet assassinat et les relations diplomatiques actuelles entre Kinshasa et Kigali.  Trois heures seulement après la mort de l’ambassadeur Luca Attanasio, un communiqué de Kinshasa a accusé les FDRL d’être derrière cet acte mais ces derniers ont réfuté cette responsabilité. Dans une période de moins de 24 heures, le Gouvernement de Kigali a aussi déclaré que l’ambassadeur de l’Italie a été tué par les FDRL. Cette coïncidence d’affirmation sur la mort de l’ambassadeur de l’Italie en RDC–Kinshasa-Kigali- montre que les deux parties détiennent une vérité sur la mort de cette diplomate.  

Certains journalistes de Kigali dans leur commentaire sur la mort de Luca Attanasio, en soutenant le régime dictatorial de Paul Kagame, se sont moqués du trépassé Monsieur Luca Attanasio de s’être rendu dans la région où il est succombé à l’insu des autorités de Kinshasa. Il est donc apparent que Kigali serait derrière la mort de l’ambassadeur de l’Italie en RDC. Il est à signaler que le dictateur Paul Kagame et ces troupes n’ont pas cessé de bouleverser la sécurité dans la région plus spécialement l’Est du RDC.   

L’assassinat de Luca Attansio serait un coup que Kigali a planifié dans le cadre de montrer a la communauté internationale qu’il a une menace de la société rwandaise dans l’Est du RDC. La réalité est que Paul Kagame veut masquer la communauté internationale de sa présence incognito et illégale dans la RDC pour son intérêt surtout économique et politique. 

LEAVE A REPLY