Un second génocide contre les réfugiés hutu rescapés est en préparation. Décryptage.

Placide Kayumba, 3è Vice-président du parti FDU-Inkingi

A l’occasion de « Ingabire Day » qui clôture la semaine de soutien aux prisonniers politiques et d’opinion qui croupissent dans les geôles rwandaises, Placide Kayumba, 3è Vice-président du parti FDU-Inkingi, a saisi cette occasion pour fustiger un plan macabre qui est en train d’être concocté et visant à attaquer de nouveau les réfugies Hutu des massacres de la période 1996-1998 en RDC.

Ces massacreurs, qui jouissent de l’impunité la plus totale depuis leurs forfaits, n’ont donc rien à craindre pour se lancer dans des nouveaux pogroms contre les réfugiés hutu.

Placide Kayumba en appelle à la communauté internationale et particulièrement aux grandes puissances de faire en sorte que ce nouveau génocide ne soit commis.

LEAVE A REPLY