Rwanda: L’inauguration du Stade Amahoro rénové

Le lundi 1er juillet 2024, le stade Amahoro nouvellement rénové à Remera, Rwanda, a été officiellement inauguré par le président Paul Kagame aux côtés du Dr Patrice Motsepe, président de la Confédération Africaine de Football (CAF). Le stade rénové peut désormais accueillir 45 000 spectateurs assis, offrant des installations ultramodernes.

Dans son discours, le président Kagame a exprimé sa gratitude envers les Rwandais présents à l’inauguration et a reconnu les rôles joués par le Dr Patrice Motsepe et le président de la FIFA, Gianni Infantino, pour avoir rendu possible cette rénovation. Kagame a déclaré : « Tout d’abord, je tiens à remercier mon frère Patrice Motsepe de la CAF et mon autre frère, le président de la FIFA Gianni Infantino. C’est grâce à eux que nous avons pu construire une telle infrastructure sportive. »

Kagame a souligné l’importance de telles installations pour développer les talents locaux au Rwanda, réduisant ainsi le besoin de chercher des opportunités à l’étranger. Il a souligné : « En vérité, cela nous permettra de développer de nombreux talents dans notre pays plutôt que de toujours devoir les chercher à l’extérieur. Les gens continueront d’aller où ils veulent, mais ici, nous réaliserons aussi quelque chose de significatif en fonction de ce que nous visons à faire. »

Il a également insisté sur la nécessité pour les jeunes de travailler dur pour que le Rwanda se classe parmi les meilleurs d’Afrique, en disant : « Nous devons travailler dur et bien, pour que nous soyons comptés parmi les meilleurs de notre continent. Je vous souhaite à tous une bonne soirée et une journée joyeuse à venir, avec encore beaucoup de belles choses à venir. »

Le président de la CAF, Dr Patrice Motsepe, a loué le stade Amahoro, déclarant : « C’est l’un des meilleurs stades d’Afrique et du monde. En tant que Rwandais et Africains, nous devrions être fiers et remercier le président Kagame de nous avoir fourni un tel stade. » Motsepe a exprimé son espoir de voir le Rwanda affronter des équipes de premier plan du continent et du monde dans cette excellente installation.

Inauguré à l’origine le 1er juillet 1987 par le président Juvénal Habyarimana pour commémorer les 25 ans d’indépendance du Rwanda, la rénovation du stade a commencé avec des travaux préliminaires en février 2022, suivis par les principales activités de construction à partir d’août de la même année. Le projet a été réalisé par Summa Rwanda JV, une société turque, en collaboration avec des entreprises locales rwandaises, dont Real Contractors appartenant au FPR-Inkotanyi le parti au pouvoir.

Au-delà du stade principal, le complexe comprend des installations supplémentaires telles que des terrains d’entraînement, des courts de basketball, de tennis et de volleyball, améliorant ainsi sa polyvalence. Couvrant une superficie de 75 000 mètres carrés et avec une hauteur de bâtiment de 40 mètres, le stade Amahoro se dresse comme un monument important.