Ambassadeur Olivier Nduhungirehe démasqué sur Twitter?

Par Marc Matabaro

Olivier Nduhungirehe, Secrétaire d’Etat au ministère des Affaires étrangères, de la coopération internationale et de la Communauté des pays de l’Afrique de l’Est, ancien Ambassadeur du Rwanda à Bruxelles, et ancien numéro deux de la représentation rwandaise auprès de l’ONU, à New York, a été démasqué sur twitter par un utilisateur nommé Marius Komeza. 

Selon Marius Komeza un activiste des droits de l’homme au sein du Centre de Lutte contre l’Impunité et l’Injustice au Rwanda (CLIIR) dont il est Coordinateur-adjoint, Olivier Nduhungirehe serait aussi un certain Ndoli Gitare sur twitter. Un compte twitter qui s’est distingué dans la défense en outrance du régime de Kigali et parfois dans le harcèlement des opposants et des activistes des droits de l’homme.

En effet, Olivier Nduhungirehe, qui publiait sous le pseudonyme Théoneste Rwemalika sur « DHR », l’un des principaux forum de discussion en ligne rwandais s’est vu nommé persona no grata par les administrateurs après de multiples attaques personnelles doublées de menaces à peine voilées envers certains membres dudit forum.

Sa défense inconditionnelle du régime de Kigali surprend souvent ses adversaires d’opinion, qui ne comprennent pas toujours sa passion pour le FPR malgré l’expérience douloureuse endurée par sa famille durant le génocide rwandais. Olivier a en effet perdu son petit frère Janvier Jean Cyriaque Nduhungirehe, tué à l’âge de 17 ans le 15 avril 1994 par un soldat du FPR nommé Gatabazi devant leur habitation de Kicukiro à Kigali. Mais Olivier Nduhungirehe reste froid à tout argument traitant le FPR de criminel et préfère en adopter la stratégie en accusant régulièrement ses opposants de négationnisme, d’idéologie génocidaire, de terrorisme, ou encore de divisionnisme.

Olivier Nduhungirehe, juriste de formation est fils de Jean Chrysostome Nduhungirehe, qui fut ministre sous la deuxième République du Feu Président Juvénal Habyarimana.

Loading...

LEAVE A REPLY