Paul Kagame rencontre Félix Tshisekedi à Gisenyi

Le président Paul Kagame a reçu le président de la RDC Félix Tshisekedi, au poste frontière de La Corniche dans le district de Rubavu. Le chef de l’Etat congolais est au Rwanda en visite de travail d’une journée.

Les deux chefs d’État ont visité la ville de Rubavu pour évaluer les dégâts causés par les récents tremblements de terre qui ont suivi l’éruption volcanique du Nyiragongo.

Demain, Kagame Lui(Tshisekedi) rendra visite de travail à Goma.

Les deux se rendront dans les zones endommagées par l’éruption volcanique du Nyiragongo du côté de la frontière congolaise et tiendront des entretiens bilatéraux.

Les délégations des deux pays signeront ensuite des accords bilatéraux pour renforcer davantage les relations diplomatiques et sécuritaires entre la RDC et le Rwanda.

La visite de travail du Président Kagame en RDC sera conclue par une conférence de presse conjointe.

President Kagame receives Felix Tshisekedi of DRC in Rubavu, 25th June 2021

1 COMMENT

  1. Kagame à Gisenyi pour rencontrer le Président Congolais, Tshisekedi Félix
    Le constat est le suivant.
    1- Aucun député, aucun maire, aucun sénateur, aucun autre autorité locale ou régionale tant civile que militaire dont le Gouverneur de la Province de l’Ouest pour accueillir le Président Kagame comme l’exigent les règles protocolaires.
    2- Les habitants de la ville de Gisenyi ont été sommés de rester chez eux c’est-à-dire il leur a été interdit de sortir de leurs domiciles durant la présence de Kagame dans la ville. In fine, aucun Rwandais n’a vu Kagame, pourtant dit Président des Rwandais qui lui ont prétendument demandé de rester leur Président à vie.
    3- L’immeuble de la maternité de l’hôpital de Gisenyi s’est écroulée lors du tremblement de terre dans la région.
    De même, plusieurs immeubles d’habitations se sont écroulés et/ou sont fissurées de sorte qu’elles présentent un danger d’une particulière gravité pour les sinistrés. Aucune présence de Kagame sur les lieux des sinistres, aucun mot de Kagame pour exprimer la compassion élémentaire à l’égard des Rwandais sinistrés et/ou des moyens mis en oeuvre pour reconstruire la partie de l’hôpital de Gisenyi qui s’est écroulée. Il en est de même de routes impraticables avec des trous de plus d’un mètre de profondeur visible et présentant conséquemment un danger pour la population locale en l’occurrence. Etant précisée que ces routes sont ouvertes à la circulation. Enfin, aucun mot de Kagame à l’égard des sinistrés relativement aux aides que l’Etat est tenu de leur apporter dans l’attente de l’amélioration de leur situation. Bref, les Rwandais de Giseyi ont vu le vrai Kagame caractérisé par le cynisme, le mépris, l’inhumanité, l’indécence et l’indifférence à l’endroit des Rwandais.
    4- Aucun Rwandais qui a regardé les images données par les médias rwandais n’a vu Kagame prononcer un discours, acte impératif de ce genre de circonstance. Dans le cas contraire, s’il avait des journalistes rwandais pour couvrir cette rencontre Kagame-Tshisekedi, en tout état de cause, il a entendu Kagame. Il serait dès lors intéressant qu’il porte à la connaissance des Rwandais le discours qui a été prononcé par Kagame. Dans la négative, cela signifierait que le Kagame présenté masqué par les médias rwandais n’est pas le vrai Kagame. Se pose alors la question de savoir où est le vrai Kagame, dit Président des Rwandais et pourquoi cette mise en scène pathétique et pitoyable.
    C’est Biruta Vincent qui a prononcé un discours sommaire. Depuis quand et comment un ministre, fut-il des affaires étrangères parle en lieu et place du Président ? Biruta est-il le ministre des Catastrophes naturelles et des sinistrés ?
    Certes le COVID-19 fait des ravages à Rubavu comme dans plusieurs régions du Rwanda et surtout dans les prisons ou les malades du covid-19 sont mélangés avec les non malades mais le gouvernement rwandais a autorisé les Rwandais de Gisenyi d’aller à Gomme pour mener leurs activités habituelles bien entendu en respectant les consignés sanitaires. Sur ordre de Kagame, les habitants de Gisenyi n’ont pas été autorisés de voir physiquement Kagame sûrement pour qu’ils ne les contaminent même masqués. Pourquoi les a-t-il alors autorisés à aller Goma pour contaminer les Congolais ?
    Les ténèbres sont tombées sur le Rwanda.
    Que celui qui aurait vu Kagame parler aux Rwandais en particulier les sinistrés de Gisenyi puisse dire au Rwanda comment a-t-il fait pour le voir où, quand et comment ?

LEAVE A REPLY