Rwanda : A Rubavu l’armée a tué deux civils.

Par Alice Mutikeys

Selon le journal Umuseke.com, les soldats du bataillon 63 de l’armée rwandaise ont tiré et tué deux personnes présumés « ennemis du pays » car elles n’avaient pas emprunté la frontière officielle entre le Rwanda et la république Démocratique du Congo (RDC).

Les faits ont lieu dans le village de Murambi, la cellulle de Buhaza, le secteur de Rubavu au lieudit Disapora.

Selon Maisha Patrick journaliste d’Umuseke, une seule personne a pu être identifiée. Il s’agit de Nzayisenga Jean Damascène qui a été tué dans la nuit du 19 avril 2021 vers 22h00, la victime était accompagnée d’une autre personne qui est retourné ver la RDC. La seconde victime, non identifiée, a été tuée le 20 avril 2021 tôt le matin, les deux personnes qui l’accompagnaient sont elles aussi retournées en RDC. Les victimes tentaient d’importer de la contrebande en provenance de la RDC.

Le commandant adjoint de la 201e brigade opérant dans les districts de Rubavu, Nyabihu, Ngororero et Rutsiro, le Col. Mpabuka Innocent a déclaré aux habitants que les forces de sécurité étaient en train de garantir leur sécurité qu’elles ne tiraient pas sur eux, il les a exhortés à éviter de traverser la frontière illégalement.

Le maire : Habyarimana Gilbert 
Col. Mpabuka Innocent

Le maire du district de Rubavu, Habyarimana Gilbert, a appelé les gens à s’abstenir de traverser les buissons, pour lui lorsqu’ils le font ils deviennent les ennemis du pays, lui aussi les a exhortés de passer par la frontière officielle.

« Même si les frontières sont fermées, des mesures sont en place pour faciliter le commerce entre les personnes de part et d’autre de la frontière, sans passer par les chemins non officiels. »

Il a ajouté que c’est malheureux de voir une personne traverser de nuit en passant à côté de la position de l’armée, il a demandé à la population de ne plus le faire. « Traversez la frontière légalement, je vous assure que la frontière de Rutagara, dont vous avez demandé la réouverture, le sera peut-être prochainement », a-t-il dit.

Le 14 avril 2021, l’armée rwandaise avait tiré sur deux autres personnes à Rubavu. Il s’agit de Manirahari Innocent décédé sur le coup et Ndirinde Emmanuel qui a été blessé.

LEAVE A REPLY