DU FILS KAYIBANDA AU REBUTANT

La presse rwandaise (Izuba rirashe, Igihe.com et les forums de discussion comme DHR du 09.10.2012), a révélé que Hildebrand Kayibanda, fils de l’ancien président Grégoire Kayibanda, un des pères de l’indépendance, a participé à une assemblée des contributeurs à l’Agaciro Development Fund sous la houlette de l’ambassadeur du Rwanda en Belgique.

L’article accompagnant un photomontage montrant Hildebrand Kayibanda placé devant deux personnes tenant un chèque (fac-similé) du montant versé, précise sa présence dans l’assemblée, mais ne dit pas s’il a personnellement versé de l’argent dans le Fonds. Juste des sous-entendus.

Il n’en fallait pas plus pour qu’internet s’embrase, d’autant plus que dans la foulée on apprenait qu’il était en compagnie de son neuve, Jean-Grégoire Twagiramungu, fils de Faustin Twagirangungu dit Rukokoma, président fondateur du RDI Rwanda Rwiza. Or, il y a peu, des membres actifs de ce parti ont été mis à l’écart (ou ont démissionné) du parti suite à une rencontre avec Aloysie Inyumba, une ministre du gouvernement de Kigali. Y aurait-il deux poids deux mesures, selon que l’on est ou pas de la famille proche ?

Tard dans la nuit, un « communiqué » attribué à Hildebrand Kayibanda a mis en cause le photomontage et a réfuté le fait qu’il ait personnellement versé de l’argent dans l’Agaciro DF. Mais il n’a pas dit qu’il n’a rien donné au titre du parti RDI Rwanda Rwiza dont il serait trésorier, selon ses anciens coreligionnaires.

Mais internet ne pardonne pas les mensonges et les demi-vérités. Des photos de ladite assemblée, montrant la présence de Hildebrande Kayibanda sont vite apparues. Le photomontage (inexcusable sur le plan journalistique) n’est qu’un grossier qui reprend néanmoins la véritable image de l’assemblée. Hildebrand Kayibanda y a bel et bien assisté.

Lorsqu’on relit son communiqué dans lequel il évoque l’assassinat de son frère et de ses cousins, pour nier qu’il puisse participer à l’Agaciro DF, une question se pose. Qu’était-il allé faire là-bas ? Réclamer justice ? Recevoir ce qu’en kinyarwanda on appelle IMPOZAMARIRA ? La dureté du ton adopté dans son communiqué ne correspond pas à quelqu’un qui va sagement applaudir, ou assister, les assassins d’un frère vantant leurs bienfaits avec l’Agaciro DF.

Il est possible que par son attitude ambiguë, pour ne pas dire mensonger, du fils de l’une des personnalités majeures qu’a connu le Rwanda, ne reste un individu rebutant, pas à cause de la photo (montage), mais suite à ses choix politiques non assumés, tout en instrumentalisant les morts de son père, son frère et ses cousins.

A. Kamaliza

DHR

Loading...

LEAVE A REPLY