La stratégie militaire mise en place par le général Paul Kagame

S’il y une chose qui mérite d’être étudiée dans les écoles de guerre africaines, c’est bien la stratégie militaire mise en place par le général Paul Kagame, l’ancien chef de la rébellion tutsie (FPR), pour s’emparer du pouvoir au Rwanda, en 1994.

Cette stratégie, qui a consisté à propager la terreur dans tout le pays, en tuant des centaines de milliers voire un million de Rwandais, tout en se faisant passer pour le « libérateur » du Rwanda, est diaboliquement « ingénieuse ».

Comprenez mon cynisme, car c’est une première dans l’histoire du continent africain : voir un bourreau se faire passer pour la victime de ses victimes tout en s’attirant la sympathie de l’opinion mondiale… avec bien entendu le soutien des CNN de ce monde.

Il faut le faire. Après tout, la guerre psychologique précède, puis accompagne le combat militaire. Paul Kagame a dû certainement se souvenir de précieux conseils prodigués par un cadre de la CIA : « Agissez toujours sous couvert d’un prétexte valable, veuillez à apparaître comme si vous étiez du bon côté de la loi, du côté du plus faible.

Et pour soutenir votre action : communiquer, infiltrez, manipulez »…

Il ne s’agit pas de jeter des fleurs à ce tueur qui fait rêver un certain nombre d’Africains naïfs et ignorants, loin de là. Mais de montrer qu’on peut être diabolique, au point de faire pâlir de jalousie Monsieur diable, et arriver à séduire les cœurs et gagner les esprits. Savoir se vendre, tel est le mérite de l’homme fort du Rwanda…

LEAVE A REPLY