Campagne Présidentielle: Dr Frank Habineza Promet de Plaider pour un Fonds Spécial pour le Rwanda à l’ONU

Frank Habineza

Le candidat du Parti Démocratique Vert du Rwanda (DGPR), Dr Frank Habineza, a promis aux Rwandais que s’il est élu à la présidence, il défendra la création d’un fonds spécial d’indemnisation pour le Rwanda à l’Organisation des Nations Unies (ONU), en raison du génocide contre les Tutsi en 1994. Cette déclaration a été faite le samedi 22 juin 2024, lors du lancement de sa campagne présidentielle.

L’événement s’est tenu dans le district de Gasabo, secteur de Jabana, cellule de Bweramvura, village de Gitega. Prévu pour commencer à 14h00, il a débuté avec 20 minutes de retard. Le secrétaire exécutif du secteur de Jabana, Shema Jonas, a accueilli les participants, déclarant officiellement ouverte la campagne.

Dr Habineza a déclaré : « Il y a des choses que nous voulons demander aux Nations Unies, à savoir la mise en place d’un fonds d’indemnisation pour le Rwanda en raison du génocide contre les Tutsi. Vous savez tous que l’ONU et d’autres pays ont joué un rôle, et certains ont même été condamnés par le tribunal international mis en place pour le Rwanda, mais aucun mécanisme de compensation n’a été instauré. »

Ce candidat, qui se présente pour la deuxième fois à la présidence, a poursuivi en soulignant que l’ONU a créé un fonds pour aider Israël, et que les États-Unis allouent un budget annuel spécial pour ce pays, tout comme l’Allemagne envoie des fonds à Israël. Il a affirmé que le Rwanda souhaite également qu’un « Genocide Special Fund for Rwanda » soit créé par le Conseil de sécurité de l’ONU.

Il a expliqué que ces fonds seraient utilisés pour divers projets de développement, y compris la construction d’infrastructures telles que des routes et des hôpitaux. Dr Habineza a également rappelé les nombreuses promesses faites aux Rwandais lors de sa campagne de 2017, certaines ayant été tenues même s’il n’a pas eu la chance d’être élu.

Il a détaillé que dans le programme de son parti, le Parti Démocratique Vert, figure l’abolition définitive des taxes foncières, l’autosuffisance alimentaire pour que chaque Rwandais mange trois fois par jour, ainsi que la promotion de l’agriculture tout en réduisant les importations de nourriture. Il a également mentionné des plans pour réformer le système judiciaire, notant que « des personnes sont détenues provisoirement pour 30 jours mais restent en prison pendant un an, ce qui est regrettable. »

Dr Habineza a souligné que cette réforme contribuerait également à réduire la surpopulation dans les prisons. En outre, il a évoqué des mesures pour réduire le chômage, en particulier parmi les jeunes, en créant des petites industries dans chaque secteur du Rwanda, afin que tout le monde, qu’il soit éduqué ou non, ait quelque chose à faire.

« Nous avons l’objectif de créer 500 000 emplois par an », a-t-il affirmé.

En plus de présenter un candidat à la présidence, le Parti Démocratique Vert a également désigné 50 candidats députés, dont 26 hommes et 24 femmes. Carine Maombi, vice-présidente du parti et candidate députée, a assuré aux habitants de Jabana que s’ils votent pour Dr Habineza Frank et soutiennent les candidats députés du parti, la TVA sera réduite de 18% à 14%.

« Cela incitera même ceux qui vendent illégalement à commencer à payer leurs taxes sans crainte », a-t-elle ajouté.

Elle a également évoqué des plans pour exploiter les ressources minières de manière technologique afin de réduire le désordre, tout en augmentant la richesse nationale. « C’est là que nous allons commencer », a-t-elle affirmé.

Le sénateur Alex Mugisha, membre du Parti Démocratique Vert, a déclaré que les habitants de Jabana, en faisant confiance à Dr Habineza Frank, bénéficieront d’un plaidoyer pour ne plus être facturés pour les déchets ménagers, mais que les collecteurs de ces déchets paieront eux-mêmes pour les transformer en d’autres produits, tels que des engrais.

Le Parti Démocratique Vert du Rwanda (DGPR) a été fondé en 2009 et a été officiellement reconnu en 2013. Lors des élections présidentielles de 2017, le parti a présenté un candidat qui n’a pas remporté les élections. En 2018, le parti a désigné des candidats aux législatives, obtenant deux sièges au Parlement, détenus par le sénateur Alex Mugisha et Dr Frank Habineza, qui y siègent depuis six ans.

Cette année, Dr Frank Habineza du Parti Démocratique Vert affronte Paul Kagame, le candidat du FPR-Inkotanyi, ainsi que Mpayimana Phillipe, candidat indépendant.