LE KIDNAPPING DE MONSIEUR PAUL RUSESABAGINA PAR LE GOUVERNEMENT RWANDAIS EST UN ACTE DE TERRORISME D’ÉTAT QUI RELEVE DE LA CRIMINALITE INTERNATIONALE.

En date du 31 août 2020, le parti FDU-INKINGI (Forces Démocratiques 
Unifiées) a appris par les médias que Monsieur Paul RUSESABAGINA, 
président du Parti d’opposition PDR-Ihumure et membre de la plateforme 
politique MRCD, a été kidnappé puis rapatrié au Rwanda.

Cette information a été confirmée par le Rwanda Investigation Bureau 
(RIB) sur son compte Twitter selon lequel Monsieur Paul RUSESABAGINA a 
été arrêté et remis aux mains des autorités du RIB, grâce à une 
coopération internationale. Le RIB a également émis un communiqué sur 
son site et tenu une conférence de presse au cours de laquelle il a 
montré la personne de Monsieur Paul RUSESABAGINA.

Les FDU-INKINGI sont profondément attristées par cet acte illégal et 
indigne du gouvernement rwandais. En effet l’arrestation à l’étranger et 
le transfert de Monsieur Paul RUSESABAGINA se sont faits en dehors de 
toute procédure judiciaire légale d’extradition. Il en résulte donc que 
le gouvernement rwandais s’est ainsi rendu coupable d’un acte violent de 
kidnapping international.

Les FDU-INKINGI rappellent que le gouvernement du FPR, dirigé par le 
président Kagame, est réputé pour ses violences vis-à-vis de ses propres 
citoyens, dans ce qu’il convient de qualifier de terrorisme d’État. En 
effet, au-delà des intimidations et des bastonnades exercées 
quotidiennement par les forces de sécurité sur la population, ce 
terrorisme d’État se caractérise par :
–    les emprisonnements arbitraires ;
–    les spoliations ;
–    les enlèvements et disparitions forcées ;
–    les assassinats au Rwanda et à l’étranger visant en particulier les 
opposants politiques, réels ou supposés.
Monsieur Paul RUSESABAGINA est une victime de plus de ce terrorisme 
d’État.

Les FDU-INKINGI condamnent ces pratiques violentes des autorités 
rwandaises et demandent au président Kagame et à son gouvernement de 
libérer sans condition Monsieur Paul RUSESABAGINA.

Les FDU-INKINGI lancent un appel au gouvernement belge au gouvernement 
des Etats-Unis d’assumer leurs responsabilités pour assurer que les 
droits fondamentaux de Paul Rusesabagina soient respectés. Rappelons que 
Mr Rusesabagina est un citoyen belge et qu’il détient une carte de 
résidence permanente des Etats Unis d’Amérique.

Par la même occasion, les FDU-INKINGI réitèrent leur demande au 
président Kagame d’ouvrir un dialogue avec son opposition politique pour 
mettre en place les mécanismes de gestion pacifique du pays, loin des 
violences et du terrorisme d’Etat.

Fait à Rouen, le 01 septembre 2020

Théophile MPOZEMBIZI
Commissaire des FDU-Inkingi chargé de l’Information et de la 
Communication
infocominfo@fdu-rwanda.cominfo@fdu-rwanda.com

1 COMMENT

  1. Rusesabagina a été enlevé par la police politique de Kagame qu’est le sinistre RIB.
    Cet agissement est constitutif d’un crime dans certains Etats ou d’un délit grave dans d’autres.
    par conséquent, il est judicieux à haute voix que Rusesabagin Paul a été kidnappé par Kagame, président du Rwanda .Pourquoi Kagame? Parce qu’au regard de la personne même qu’est Rusesabagina, homme politique et au surplus de nationalité belge, la police politique rwandais ne peut sûrement pas commettre un tel méfait sans autorisation préalable de Kagame. Dans le cas contraire, les informations selon lesquelles Kagame a répondu à l’appel de son créateur ou est entrain de répondre à celui-ci sont alors fondées.
    La question que les membres de son parti de l’intérieur du Rwanda se posent est la suivante: où, comment et quand Rusesabagina Paul a été enlevé( enlèvement et arrestation sont deux mots juridiquement
    différents)?
    Après avoir obtenu la réponse exacte à cette question, des commentaires utiles pourront être faits. Pour l’instant, tout commentaire sur son enlèvement est, me semble-t-il purement émotionnel et partant subjectif.

LEAVE A REPLY