LE PARTI PS IMBERAKURI SALUE LA RESOLUTION DU PARLEMENT EUROPEEN TOUT EN FUSTIGEANT LES PROPOS DESOBLIGEANTS DU PARLEMENT RWANDAIS

Me Bernard Ntaganda

COMMUNIQUE DE PRESSE N°004/PS.IMB/NB/2021

En date du 11 Février 2021, le Parlement Européen a pris une résolution condamnant le Gouvernement Rwandais suite à ses violations graves et grandissantes au regard de droits de la personne humaine reconnus par la Déclaration Universelle des Droit de l’Homme et de Citoyens ratifié par le Gouvernement Rwandais.

Dans sa résolution, le Parlement Européen a mis en exergue le cas de l’opposant Rwandais Paul RUSESABAGINA qui croupit dans le couloir de la mort au sein de la prison de Mageragera de Kigali après avoir été enlevé à Dubaï où il était en transit et rapatrié au Rwanda manu militari.

En réaction à cette résolution, le Parlement Rwandais, les deux chambres réunies, s’en est pris violemment au Parlement Européen avec des propos désobligeants et indignes pour une institution étatique censée de protéger les citoyens qu’elle représente.

Dans son communiqué où l’incompréhension le dispute à l’opportunisme, le Parlement Rwandais s’attaque bille en tète au Parlement Européen en l’accusant de s’ingérer dans les affaires internes du Gouvernement Rwandais mais aussi et surtout de soutenir le terrorisme faisant allusion aux charges pesées contre Mr. Paul RUSESABAGINA qui n’est juridiquement que présumé innocent.

Le Parti PS Imberakuri fustige ces propos irresponsables du Parlement Rwandais qui n’a d’ailleurs aucune autorité morale aux yeux des Rwandais suite à son attitude pusillanime face aux dérives autoritaires du régime FPR Inkotanyi dont la majorité des Rwandais sont victimes.

Pour rappel, le Parti PS Imberakuri attire l’attention de la communauté internationale pour bien souligner que le Parlement Rwandais, le seul au monde dominé par les femmes et ce, pour tromper la vigilance de l’opinion internationale sur des exactions du régime rwandais, n’est qu’une caisse de résonnance du Parti FPR Inkotanyi où toutes ses décisions y passent comme une lettre à la poste. Pour preuve, en 2015, ce même Parlement a modifié la Constitution toute honte bue pour officialiser une présidence à vie et instaurant ainsi au Rwanda une « monarchie dans une République »

Le Parti PS Imberakuri salue le courage du Parlement Européen. Néanmoins, il lui demande de passer à la vitesse supérieure et exige aux pays de l’Union européenne d’appliquer des sanctions ciblées contre tous ces dignitaires qui brillent dans des actes portant atteinte à l’intégrité physique et morale de leurs concitoyens rwandais. Il rappelle par ailleurs que les cas des autres prisonniers politiques et d’opinion qui croupissent dans les différentes prisons rwandaises devraient eux aussi être au centre de ses préoccupations majeures.

Fait à Kigali, le 15 Février 2021
Me NTAGANDA Bernard
Président Fondateur du Parti PS Imberakuri (Sé)

LEAVE A REPLY