Afrique : Madame Thiédel M’baye, choisie meilleure chanteuse internationale de l’année 2019, par les Fulbe du monde entier.

Elle est née en 1964 à Mboumba dans le Fouta où elle a fait son école primaire. Issue d’une famille de griots de 11 enfants, elle est la seule à se lancer dans la carrière musicale. Après ses études primaires, elle fréquenta le Lycée Hammett Fall de Saint-Louis où elle a obtenu son brevet d’étude. Par la suite, elle partit en Mauritanie pour y rejoindre sa famille où elle était installée. Elle y obtient son baccalauréat en comptabilité et travailla pour la première fois, dans la cellule de planification du ministère du développement rural de la république islamique de Mauritanie. Quelques plus tard, elle abandonna cette carrière pour se consacrer entièrement à la musique pour défendre sa langue.

Ayant constaté que les nouvelles mariées portaient des robes, elle créa le morceau musical s’appelant JOMBAJO qui veut dire marié, en Pulaar avec tout l’accoutrement (habillement, chaussures, chapeaux etc…) de la tradition des Fulbé. Depuis lors, on l’appelle dans les cérémonies de mariage pour aider dans l’organisation et aussi pour chanter.  Elle ne chante pas l’arabo-berbère bien qu’elle la parle. Elle a choisi de chanter en Pulaar qui est une des langues de ce pays afin de la promouvoir et de la défendre partout où le besoin se fera sentir. Son amour et tout son combat est pour la langue des mbimi et des mbidone.

Elle dirige une fondation qui s’appelle Fandou Almouda qui vient en aide aux enfants talibés et aux dirigeants de ces établissements d’enseignement. Elle collecte des fonds, de l’habillement et d’autres biens et achète également de la nourriture pour ces Daara qui hébergent ces apprenants.

Elle a été 3 fois au Etats-Unis mais pas encore au Canada. L’Europe surtout la France et la Belgique où elle s’est produite en maintes reprises, aurait été visitée plusieurs fois. Ses nombreux et fructueux voyages l’ont également amené au Moyen-Orient, en Chine, en Corée du sud. Ses déplacements ont été faits avec le concours du programme des foires et des festivals du ministère de la culture de son pays d résidence.

Madame Thiédel Mbaye est une artiste adorable et formidable. Elle est partout et nulle part pour promouvoir la culture des Fulbés. Nous lançons un appel à notre communauté partout à travers le monde, à soutenir cette chanteuse internationale qui est sur le terrain pour faire de nous, un peuple respectable et qui nous fait rayonner. Nous la reconnaissons comme notre porte drapeau et nous la remercions pour sa détermination et son engagement pour notre cause et notre identité. Ses chansons comme Yella, Jombajo et autres sont déjà très connus et très aimés du public. Nous vous invitons également à la découvrir avec d’autres de ses chansons dans YuTube.

Gondiel Ka

Chroniqueur, Montréal, Canada.

Et ses collaborateurs de Dental Fulbé Canada, Kisal Deeyirde Pulaagu, Tabital Pulaguu Allemagne et Kibaaruji Pulagu International, Fedde Pellital et Dental Faabatobe

LEAVE A REPLY