ANNIVERSAIRE DE L’INDÉPENDANCE DU RWANDA : LES FDU-INKINGI TRANSMETTENT LEURS CHALEUREUSES FÉLICITATIONS AU PEUPLE RWANDAIS.

COMMUNIQUE DE PRESSE 

Le parti FDU-Inkingi a la grande joie de transmettre au peuple rwandais ses chaleureuses félicitations à l’occasion de la commémoration du 59ième anniversaire de l’indépendance politique du Rwanda. Il  offre au peuple rwandais une opportunité non seulement pour célébrer cet évènement très  important dans l’histoire de notre pays, mais aussi et surtout d’explorer les voies et moyens de  mettre fin à une nouvelle colonisation de rwandais par d’autres rwandais. 

En effet, en demandant et en obtenant l’indépendance le 1er juillet 1962, le peuple rwandais avait  l’ambition de la Liberté, de l’autodétermination et de la prise en main de ses destinées. Aujourd’hui,  cette indépendance reste une réalité de façade qui ne se traduit pas dans la vie quotidienne des  citoyens. 

Effectivement, le Rwanda étant reconnu internationalement comme un pays autonome et  indépendant, cette indépendance devait se concrétiser dans les faits par la jouissance pleine et  entière des droits civils et civiques. Or, à l’heure actuelle, force est de constater que ces droits et  libertés ont été confisqués par un groupuscule au pouvoir, groupuscule agissant non pas dans  l’intérêt du peuple, mais plutôt dans son propre profit et au profit des intérêts étrangers. Ainsi, un  néo-colonialisme qui ne dit pas son nom s’est mis en place à travers un groupuscule de citoyens  nationaux dont le pouvoir est soutenu, conseillé et orienté par des groupes d’intérêts extérieurs. 

C’est dans cette logique que le président de la République, Paul Kagame, est entouré de conseillers  étrangers, que la vision et l’état d’esprit gouvernemental sont inspirés par une vision tournée vers  l’étranger, la préoccupation première étant de donner une image du pouvoir qui plaît à l’étranger  plutôt qu’au citoyen national.  

De même, l’armée du régime est envoyée dans des missions d’expéditions de pillages et  d’insécurisation des pays africains et pour servir des intérêts politiques extérieurs inavoués. 

Le parti politique FDU-Inkingi considère que la priorité d’un gouvernement dans un pays  indépendant est de : 

− Travailler pour le bien-être de ses citoyens et non pour satisfaire les intérêts étrangers ; − Écouter d’abord les doléances des citoyens avant de s’entourer d’une équipe de conseillers  étrangers ; 

− Travailler pour investir dans le pays au lieu de piller les ressources financières nationales vers les  paradis fiscaux ou d’investir à l’étranger ; 

− Conserver et entretenir l’outil de production national aux mains des nationaux au lieu de le  vendre aux investisseurs extérieurs ;

− Développer une qualité d’enseignement et de formation dans le pays plutôt que de favoriser la  formation à l’étranger d’une élite sélective ; 

− Assurer l’égalité des chances pour tous au lieu de prendre une partie de la population comme  des citoyens de seconde zone ; 

− Assurer que les forces de sécurité soient effectivement les garants de la sécurité et de la  tranquillité publique au lieu de devenir des sources d’insécurité, de traumatisme et de deuil. C’est à ces priorités que le parti politique FDU-Inkingi invite le régime du FPR et le président Paul  Kagame afin de construire et renforcer l’indépendance nationale. 

Après 59 ans d’indépendance, il est triste de constater que les destinées du Rwanda sont aux mains  d’une oligarchie du FPR qui ne pense qu’à elle-même et à ses sponsors, le citoyen étant marginalisé,  exclu du processus de décisions, empêché de faire la compétition pour accéder aux postes de  gestion politique et socio-économique. 

En effet, toute tentative de dénoncer les violences policières, la violation des libertés civiles et  civiques au Rwanda est sanctionnée par une campagne de haine, d’intimidation, l’emprisonnement,  la torture, l’assassinat ou la disparition forcée.  

Comment dans ces conditions le peuple peut-il jouir de son indépendance chèrement acquise par les  leaders de l’époque ? 

Le parti politique FDU-Inkingi exhorte les rwandais de l’intérieur et de l’étranger à se mobiliser pour  un sursaut national permettant de travailler ensemble à un changement politique visant à mettre le  citoyen au centre des décisions gouvernementales. 

C’est en conjuguant nos efforts que nous avancerons ensemble vers cet objectif pour un mieux-être  de tout un chacun. C’est à cette condition que l’indépendance nationale prendra concrètement sa  véritable signification dans la vie des Rwandais. Une indépendance sans liberté d’expression ni  d’action reste un emprisonnement.  

Le peuple rwandais pris en otage par la dictature du FPR doit mener son combat légitime de se  libérer. Le parti politique FDU-Inkingi reste à l’avant-garde de ce combat. 

Vive le Peuple rwandais, 

Vive l’indépendance du Rwanda, 

Fait à Londres, le 1er juillet 2021. 

Justin Bahunga 

Président, FDU-Inkingi 

Contacts : [email protected] 

Phone: +44-7988-883-576

LEAVE A REPLY