Condamnation de l’assassinat de Révocat Karemangingo par les escadrons rwandais de la mort au Mozambique

Communiqué de presse

Le Cadre de Concertation des partis politiques et des associations de la société civile en exil (Rwanda Bridge Builders, RBB) a appris avec consternation l’assassinat de Révocat Karemangingo, un réfugié rwandais qui résidait au Mozambique. Les faits se sont déroulés le 13 septembre 2021, vers 19 heures lorsque la victime a été criblée de balles au moment où elle rentrait à son domicile.

Feu Révocat Karemangingo est un ancien officier des ex FAR (l’ancienne armée rwandaise d’avant 1994). Ayant trouvé refuge au Mozambique où il était devenu un homme d’affaire prospère. Révocat Karemangingo était également l’un des principaux responsables de l’association des réfugiés rwandais vivant au Mozambique.

RBB saisit cette occasion pour transmettre ses condoléances les plus émues à la famille du regretté et à toute la communauté des réfugiés rwandais du Mozambique.

RBB estime que la présence de militaires rwandais au Mozambique, soi-disant pour combattre les terroristes islamistes, n’est pas étrangère à cet assassinat. Rappelons à ce sujet que les plus hauts dirigeants du pays, parmi lesquels le général James Kabarebe, conseiller du président de la République en matière de sécurité, Jean-Damascène Bizimana, actuel ministre de l’unité nationale et de l’engagement civique ainsi que le Docteur Jean-Pierre Dusingizemungu, actuellementsénateur et ancien président d’Ibuka, ont exprimé publiquement, à des occasions différentes, que le gouvernement avait le devoir de poursuivre les réfugiés rwandais dans leurs pays d’asile en vue de les déstabiliser afin qu’ils ne puissent jamais avoir la capacité d’organiser leur retour au pays natal.

RBB condamne avec la plus grande énergie cet assassinat qui met en exécution ce plan diabolique du régime de Paul Kagame et demande au gouvernement mozambicain, aux pays membres de la SADC, ainsi qu’à toute la communauté internationale de faire preuve de vigilance notamment pour la protection de l’intégrité physique des réfugiés rwandais. L’assassinat de Révocat Karemangingo rappelle d’autres assassinats de réfugiés rwandais dans leurs pays d’asile, des crimes dont les auteurs et les commanditaires n’ont jamais été traduits en justice. Nous pouvons rappeler notamment les assassinats du colonel Théoneste Lizinde (Nairobi, Kenya, le 06/01/1996), Seth Sendashonga (Nairobi, Kenya, le 16/05/1998), Patrick Karegeya (Johannesbourg, Afrique du sud, le 01/01/2014), Seif Bamporiki Abdallah (Cap Town, Afrique du Sud, le 21/02/2021), pour ne citer que les cas les plus connus. Nous rappelons à ce propos que l’actuel ambassadeur du Rwanda à Maputo, Monsieur Jean Claude Nikobisanzwe, est un criminel notoire qui a été renvoyé de l’Afrique du Sud où il était soupçonné d’avoir été impliqué dans l’assassinat de Patrick Karegeya.

RBB demande à tous les réfugiés rwandais, partout où ils se trouvent de ne pas céder à la panique et de poursuivre leur mobilisation en vue de mettre en échec le plan diabolique de Paul Kagame qui fait des assassinats de ses opposants et du terrorisme international ses principales armes pour rester au pouvoir le plus longtemps possible.

Fait à Ottawa, le 20 septembre 2021

Les Signataires:

  1. Action citoyenne pour la Paix, Suisse ;
  2. Association des rescapés du génocide des réfugiés rwandais au Congo (Ex-ZaïreRDC) ARGR-Intabaza, Nederland ;
  3. Centre de Lutte contre l’Impunité et l’Injustice au Rwanda (CLIIR), Belgique ;
  4. Comité pour l’Unité, la Paix et la Réconciliation au Rwanda (CUPR), France ;
  5. Congrès rwandais du Canada (CRC), Canada ;
  6. Convention Nationale Républicaine (CNR-Intwari), Suisse ;
  7. Comité de Suivi de la Problématique des Réfugiés Rwandais (CSPR), Suisse ;
  8. COVIGLA, Collectif des victimes des crimes de masse commis dans la region des grands lacs africains, France ;
  9. Forces Démocratiques Unifiées-Inkingi, UK ;
  10. Fondation Ibukabose-Rengerabose, Mémoire et Justice pour tous, France ;
  1. Global Campaign for Rwandans’ Human Rights (UK)
  2. Global Voice of Rwandan Refugees (GVRR), South Africa ;
  3. Groupe d’initiative France-Rwanda, France ;
  4. Inganzo Gakondo, Russie ;
  5. Initiative du Peuple pour l’Alliance Démocratique (IPAD-Umuhuza), USA ;
  6. Initiative Humanitaire pour la région des grands lacs (IHRGL), Belgique ;
  7. Initiative HUMURA, Belgique;
  8. Institut Seth Sendashonga pour la Citoyenneté Démocratique ISCID asbl, Belgique ;
  9. JAMBO asbl, Belgique ;
  10. Liberté d’Expression Culture et Paix, LECP Info, USA ;
  11. Mouvement Républicain pour la Paix et le Progrès, MRP, Belgique ;
  12. Observatoire des Droits de l’Homme au Rwanda (ODHR), France ;
  13. Organization for Peace, Justice and Development in Rwanda and Great Lakes Region (OPJDR), USA;
  14. PS Imberakuri, Belgique;
  15. Rassemblement des Jeunes pour l’Avenir du Rwanda (RAJAR ASBL), Africa.
  16. Réseau International pour la Promotion et la Défense des Droits de l’Homme au Rwanda(RIPRODHOR), France ;
  17. Rwanda National Congress – RNC, USA ;
  18. Rwanda National Forum (RNF), USA ;
  19. Rwandan Alliance for the National Pact (RANP-Abaryankuna), Africa
  20. Rwandan American Youth Association, USA;
  21. Rwandan Platform for Dialogue, Truth, and Justice (RDTJ), South Africa ;
  22. Rwandiske Forum in Norway (RFN), FORUM RWANDAIS DE NORVEGE (RFN);
  23. PDR Ihumure, Belgique
  24. Rwanda Revolution Movement (RRM), South Africa

     

    Adresse de contact – RBB: [email protected]

LEAVE A REPLY