Perezida Kagame yakiriye indahiro z’abasenateri bashya

Swearing-in Ceremony of New Senators | Kigali, 22 October 2020

2 COMMENTS

  1. “Perezida Kagame yakiriye indahiro z’abasenateri bashya” dont Twahirwa André

    André Twahirwa est membre d’Ibuka France et corrélativement membre notoire et propagandiste du FPR en France, Français et conseiller municipal de la commune de Sarcelles, département 95 en en France. Il est de la promotion 1967 Collège Saint André et partant retraité et docteur en lettres, université Sorbonne Nouvelle, France.

    Pour plus d’informations le concernant, qui est exactement Twahirwa André?
    Quelle est sa contribution au bien-être des Rwandais? Il est sénateur de quelle circonscription?
    Les Rwandais qui le connaissent peuvent éclairer les lecteurs de The Rwandan.

    La biographie des autres sénateurs est connue ici au Rwanda. Pas donc de commentaire à faire à leur sujet.

  2. La question que je pose aux Rwandais qui lisent the rwandan est la suivante.
    Qui dirige effectivement le Rwanda?
    Un imposteur finit par se démasquer lui-même.
    Des millions de Rwandais et étrangers qui lisent the rwandan ont vu et/ou voient cette image dite image de Kagame. Kagame présenté est effectivement Kagame.
    On voit aussi les nouveaux sénateurs prêter serment devant le même Kagame.
    A première vue, Kagame est bien assis devant sans masque et les intéressés prêtent serment devant lui, le tout avec un petit nombre de Rwandais assis dans la salle devant le même Kagame.
    Un imposteur finit par se démasquer lui-même.
    Regardez bien l’image de Kagame du 22 octobre 2020 et celle du même Kagame le 7 avril 2020.
    Le constat:
    1- Kagame du 7 avril 2020 est plus vieux que Kagame du 22 octobre 2020.
    Quels produits rajeunissants a-t-il mangé dans son bunker pour être celui qu’il est en ce mois d’octobre 2020?
    2- Kagame présenté le 22 octobre 2020 ne regarde pas devant c’est-à-dire ne regarde pas les nouveaux sénateurs. Il est ailleurs. Il est dans un autre monde avec une tête penchée à gauche.
    Je remercie Cléophas Barore, journaliste à la Télévision Rwandaise. C’est grâce à lui que je me suis posé la question de savoir si l’image de Kagame est réellement celle de Kagame à ce jour du 22 octobre 2020.
    Les experts en fabrication d’images de Kagame se sont dénudés. Ils ont répondu à ma question. Comment?
    Certains Rwandais ont peut-être lu les écrits d’un certain Twahirwa André. Celui-ci est Un Tutsi Rwandais, membre du FPR, ancien élève du Collège Saint-André, promotion 1967, docteur en lettres (université Sorbonne Nouvelle-France), de nationalité française par naturalisation et ancien enseignant, semble-t-il, au Burundi et au Rwanda et conseiller municipal de la Mairie de Sarcelles, Département de Val-d’Oise en France (selon sa biographie sommaire). Ceux qui connaissent mieux ce septuagénaire peuvent éclairer les lecteurs de The Rwandan sur qui il est effectivement).
    Twahirwa est un chantre et propagandiste du régime Kagame. Ses écrits tendancieux, subjectifs et truffés de contradictions et d’affirmations parcellaires en sont la parfaite illustration. Son positionnement au poste de sénateur par Kagame est une récompense pour les services faits comme ce fut le cas pour feu Kagabo José, alors maître des conférences à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, France, et natif de Ngoma, quartier musulmans, Butare. Kagabo José a laissés plusieurs disciples dans cette école dont Vincent Duclert (voir le rapports de celui-ci commandé par Macron, Président Français: Rwanda décrit par lui est le Rwanda tel qu’il a été décrit par Kagabo et enseigné à ses élèves dont Vicent Duclert et Hélène Dumas).
    Lors de l’entretien avec ses deux collègues sur cette cérémonie et le petit discours de Kagame, Cléophas Barore a demandé à un autre journaliste Divin Uwayo (voir la cassette) s’il s’est entretenu avec les nouveaux sénateurs. Divin Uwayo dit qu’il est avec André Twahirwa c’est-à-dire qu’ils sont dans la même salle car au vue de la photo, munis de micron, ils étaient face à face. Après leur petit entretien, Barore veut parler à Twahirwa André et demande à Divin Uwayo: “mumpe tuvugane”. Puisque Uwayo était avec Twahirwa dans la même salle et qu’il avait un micron, il n’y avait donc pas de problème de le mettre en contact direct avec Barore. Gêné par la question, Uwayo dit à Barore que techniquement il ne peut pas.
    Au regard de la réponse directe de Divin Uwayo à la question de Barore Cléophas, il était avec Twahirwa André non pas directement dans la même salle mais par visioconférence. L’image présentée de Twahirwa André face à Uwayo Divin est une mise en scène misérabale.
    De même, en sus de ce qui précède, Kagame n’était physiquement pas dans la salle. Il est toujours dans son bunker. Les sénateurs ont prêté serment devant Kagame en visioconférence. L’image de Kagame est est celle d’il y a plusieurs mois et mal montée par les techniciens. Les imposteurs se sont eux-mêmes démasqués.
    Si je me trompe, c’est possible, que celui qui soutient le contraire et/ou les experts en technique d’images puissent m’éclairer.
    Que le Plus Haut ait Pitié du Peuple Rwandais.

LEAVE A REPLY

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.