Comment les Pays-Bas ont sciemment et activement autonomisé un oppresseur au Rwanda

Au lendemain du génocide de 1994 contre les Tutsi au Rwanda, les Pays-Bas ont compté parmi les premiers pays qui ont répondu aux appels humanitaires internationaux pour aider le Rwanda à surmonter une crise post-catastrophe sans précédent. Comme de nombreux autres acteurs internationaux sur le terrain à l’époque, les Pays-Bas, par le biais d’une aide bilatérale directe, ont engagé d’énormes ressources pour aider le Rwanda à renaître de ses cendres. C’était la période de mise en œuvre des programmes d’aide d’urgence.

Plus tard, le soutien néerlandais a été rationalisé pour la réhabilitation du secteur de la justice grâce au renforcement des capacités institutionnelles du ministère rwandais de la justice. Le cadre de renforcement des capacités couvrait à la fois les frais de formation et les frais généraux tels que le paiement des salaires des fonctionnaires.

Ce documentaire a enquêté et découvert comment le soutien néerlandais à la création d’institutions judiciaires et d’agences chargées de l’application des lois au Rwanda au cours des 20 dernières années a créé un puissant système d’oppression déguisé en outils de justice.

Ce documentaire révèle également des faits incroyables, choquants et révoltants concernant le comportement honteux du gouvernement néerlandais face aux demandes d’extradition du Rwanda et des faits incroyables sur le processus judiciaire épouvantable que les personnes extradées sont forcées de suivre en présence des yeux indifférents des autorités néerlandaises.

Ce documentaire a été produit par la Campagne mondiale pour les droits humains des Rwandais, une organisation internationale de promotion et de défense des droits et de la liberté des Rwandais au Rwanda et dans le monde.

Pour plus d’informations, veuillez contacter: [email protected] ou visitez www.RwandansRights.org

LEAVE A REPLY