Eric Gisa junior a-t-il été indûment exilé à cause des États voisins ou a-t-il fui l’ingratitude éhontée de Kigali?

Fred Rwigema

Par The Rwandan Analyst

Le 6 novembre 2021, Teta Gisa Rwigema et Marvin Manzi se sont mariés; une cérémonie de mariage dans laquelle le frère aîné de la mariée à savoir Erick Gisa Rwigema Junior était le grand absent et à laquelle était invité le président Kagame.Prenant la parole, il a dit qu’il regrettait profondément que le fils de Gisa Rwigema soit absent au Rwanda et soit considéré comme un réfugié d’un pays pour lequel son père a versé son sang pour le libérer. Gisa Jr reviendra-t-il au Rwanda de Kagame ? Et pourquoi a-t-il fui en premier lieu?

D’après le document intitulé lettre à Afande écrite par Noble Marara, certains détails peuvent clarifier les tenants et aboutissants de l’exil d’Erick Gisa Rwigema Junior. Les malentendus ont commencé lorsque les enfants de Kagame, Ange Kagame, Cyomoro Ivan et les enfants de Rwigema Fred, Eric Gisa et Teta Gisa étaient inscrits dans une université américaine. Kagame faisait semblant de s’occuper de ses enfants, mais apparemment, lorsqu’il a rencontré un pasteur américain connu sous le nom de Rick Warren, il lui a dit que l’université où les enfants suivaient les cours n’était pas assez bonne, et Warren lui a donc conseillé de les inscrire dans une autre université. Malheureusement, lorsque Janet Kagame, la femme du président, s’est impliquée, ils ont transféré leurs enfants dans une nouvelle école et n’ont même jamais informé les enfants de Rwigema qu’ils allaient déménager. Tous les enfants de Rwigema et les enfants de Kagame avaient plus de 20 ans et étaient amis depuis le début des années 1990 ;ils ont joué ensemble et sont sortis ensemble pour regarder des films, mais la femme de Kagame les a divisés en une journée. Le changement d’université s’est produit à mi-parcours et donc quand Junior est revenu à l’université, il n’a pas pu voir Ivan avec qui il avait maintenu le contact pendant les vacances mais Ivan ne lui a jamais dit qu’il ne reviendrait pas. Junior, aime entretenir l’amitié tout comme son défunt père, il a donc décidé d’appeler Ivan Cyomoro au téléphone qui lui a expliqué qu’ils avaient changé d’université. Cela a affecté Junior d’une manière profonde et négative. Il a immédiatement commencé à sortir des soirées et à boire de façon excessive. L’université a appelé Janet Rwigema et quand elle est arrivée à l’université, elle ne pouvait pas croire l’état de son fils, qui disait qu’il souhaitait qu’il soit mort parce que Junior croyait que la vie ne valait rien. Il est vrai que le général Salim Saleh Akandwanaho, le frère de Museveni, était un véritable ami du général Rwigema et il est intervenu et a offert des fonds pour une autre école également pour ses enfants. Les Kagame l’ont découvert et cela a causé tous les problèmes entourant la famille Gisa. Ensuite, Janet Rwigema a été récupérée chez elle et amenée devant Kagame et sa femme, ils l’ont insultée et l’ont même traitée de ” salope “, se référant à Saleh comme si elle était devenue sa maitresse. A partir de ce moment, Junior Erick Gisa est resté aux Etats-Unis et lorsqu’il visite la région des grands lacs, il ne peut plus revenir au Rwanda mais il est souvent en Ouganda, ce qui a irrité l’homme fort de Kigali.

Assistant au mariage de la fille de Fred Rwigema, Teta, invité à bénir l’occasion par des propos présidentiels, le président Kagame a déclaré qu’il ne voulait pas que le fils de Fred Rwigema, Eric Gisa Jr, reste un réfugié alors qu’il est la cause même des menaces subies par le fils du héros national.

La vraie raison de l’exil

On sait que Rwigema a été tué par les majors Peter Bayingana et Chris Bunyenyezi, qui ont également été assassinés dans le cadre de la dissimulation. Kagame qui faisait partie des rares officiers supérieurs devait remplacer feu Rwigema en tant que chef de la rébellion du FPR. Pendant la lutte et même après la victoire, il s’est efforcé d’éliminer d’autres camarades susceptibles de rivaliser avec lui jusqu’à devenir président à vie. Le fait qu’aucune enquête n’ait été menée depuis 31 ans pour établir les mobiles du meurtre du héros général Rwigema et que les deux majors ont été immédiatement assassinés sans avoir fourni leur version des faits et pourquoi pas l’élément intentionnel de ce crime suffisamment prouve que l’actuel chef de l’Etat avait une main cachée dans la sale opération et a réussi son coup. Parmi les menaces justifiant la peur d’Erick Gisa, on ne peut exclure l’assassinat de sa tante Agaba Joy, sœur du général Gisa Rwigema qui a été incontestablement tuée par les sbires du régime. Sans s’attarder sur cette question, le président Kagame sait très bien pourquoi Erick Gisa Rwigema Junior a décidé de quitter le pays pour vivre dans un pays dirigé par des ennemis de son défunt père.

Ingratitude

Kagame a supplié la mariée de demander à son frère exilé de retourner au Rwanda que son père s’est battu pour libérer. « Faites passer mon message à votre frère que je ne veux pas et que je n’aime pas que le fils de Fred soit un réfugié. » Selon Kagame, c’est un pays voisin qui induit malicieusement Gisa Jr à rester en exil. L’Etat voisin auto-important croit à tort qu’il est le créateur du Rwanda, dit Kagame. Le pays voisin auquel il faisait allusion est bien sûr l’Ouganda avec lequel il est en conflit non résolu ce qui l’a poussé à fermer les frontières cyniquement rendant affamés les Rwandais qui se procuraient beaucoup de nourriture et d’autres biens. L’Ouganda n’a-t-il vraiment rien fait pour la rébellion qui a assiégé le Rwanda par les armes en 1994 ? Nul n’ignore que les nouveaux maîtres du Rwanda sont issus de l’armée régulière ougandaise qui a vaincu les Forces armées rwandaises en 1994. Le président Kagame est sans aucun doute conscient que sans le soutien de l’Ouganda, il ne pourrait attaquer l’armée rwandaise et prendre le pouvoir. C’est Museveni qui a recruté de jeunes réfugiés rwandais qui vivaient misérablement dans des camps et persécutés par le régime Obote ; il les a nommés officiers et les a affectés à des postes clés tels que le renseignement, le haut commandement de l’armée ; leur a fourni des armes et le pays sera leur base arrière militaire pendant les quatre années qu’a duré la guerre jusqu’à leur victoire sur les ex-FAR.

Pourquoi le fils du général Gisa Rwigema ne peut plus fouler le sol rwandais? Tout a commencé avec la mort de son père dont les mobiles restent mystérieux. Sans se cacher derrière ses conflits avec l’Ouganda le regime de Kigali a la lourde charge de résoudre les conflits qui ont poussé beaucoup de gens à le fuir. 

LEAVE A REPLY