RWANDA: KAGAME RÉOUVRE TOUTES LES FRONTIÈRES TERRESTRES ET LÈVE LE COUVRE-FEU DU COVID-19 !

Par Erasme Rugemintwaza

 La réunion du Gouvernement présidée par le président Paul Kagame le 4 mars 2022, a décidé de rouvrir toutes les frontières terrestres et a levé plusieurs restrictions liées au Covid-19, notamment la levée du couvre-feu quittant minuit pour 4 heures du matin.

Le Gouvernement rwandais a annoncé, ce vendredi 4 mars 2022, que toutes les frontières seront entièrement rouvertes ce lundi, le 7 mars 2022.

Ce communiqué publié par le bureau du Premier Ministre indique que la décision de rouvrir les frontières fait suite à un conseil des ministres du vendredi 04 mars 2022.

La réunion du Gouvernement visait à évaluer l’état des mesures de réponse au Covic-19. Les frontières terrestres rouvriront à partir du lundi 7 mars mais les gens doivent être soumis à des tests Covid-19 aléatoires par le Ministère de la Santé à leur entrée », lit-on en partie dans le communiqué. 

Cette décision viendra comme un soulagement pour les Rwandais et les Ougandais qui avaient été empêchés de traverser le poste frontière Gatuna/Katuna.

Il y a quelques semaines, le Rwanda a rouvert le poste frontière de Gatuna/Katuna après presque trois ans de fermeture. Mais la traversée a été limitée au Cargo.

Parmi les autres points frontaliers qui seront entièrement rouverts lundi, citons la frontière du Rwanda avec la Tanzanie, où seuls les camions étaient toujours autorisés. Il y a aussi la frontière avec le Burundi qui s’est fermée il y a 6 ans, en 2015 à cause du malentendu entre Kagame et Nkurunziza, où le premier a été accusé de sabotage par le second. L’autre frontière entièrement rouverte est la frontière de Cyanika/Chanika, la frontière principalement utilisée par les Rwandais pour leurs besoins quotidiens tels que la nourriture et les occupations informelles.

Alors qu’on parlait à un Rwandais du district de Burera, il a dit avec joie et en plaisantant : « Demain, je serai à Rya Ruhuri [un centre d’affaires du district de Kisoro, sous-comté de Chahafi) pour manger de la viande de porc grillée et boire du Kanyanga numéro un. Tu sais, il y a un patron avec qui, j’ai passé un marché pour vendre du miel. L’accord pourra générer 50.000 Francs rwandais bénéfices par semaine. L’accord était de me commercialiser le miel sans aucun paiement et de revenir le vendre au Rwanda. Si ce n’était pas cette fermeture, je serais déjà devenu maintenant un homme bon. Les Ougandais sont de bons gars, ils nous aident dans les affaires et ils nous nourrissent!

La décision d’assouplir les mesures préventives de Covid-19 est intervenue alors que le gouvernement rwandais a annoncé que le Rwanda s’apprêtait à faire vacciner complètement 70% de la population ciblée. Cependant, les exigences de vaccination restent en place pour que les gens puissent accéder aux services clés.

LEAVE A REPLY