Vaccins anti-coronavirus: Regain d’intérêts des USA pour le Rwanda?

Par RUGEMINTWAZA Erasme

Alors que tout le monde se demandait si réellement les Etats-Unis ont abandonné le Rwanda, ce 18 août 2021, il y a eu une lueur de réponse. Est- ce que le lot des vaccins anti-coronavirus de Pfizer est-il un signe de retour des Etats-Unis au Rwanda?

Selon un communiqué de presse émanant du ministère de la santé du Rwanda ce 18 août 2021, le Ministre de la santé Dr Daniel NGAMIJE a reçu le premier lot de 489.060 vaccins de Pfizer contre le coronavirus, comme aide du gouvernement des Etats-Unis au Rwanda.

« Nous nous sommes reconnaissant envers le Gouvernement des Etats-Unis pour ces vaccins. Le Rwanda déploie la vaccination à travers le pays pour sauver les vies et mitiger l’impact négatif de la pandémie, ces doses de vaccins sont plus que nécessaires », dit le Ministre de la santé, Dr Daniel NGAMIJE

Le Rwanda est le premier pays à recevoir cette aide des vaccins des Etats-Unis qui rentrent dans le cadre de VOCAX.

« Les Etats-Unis sont contents d’approvisionner le Rwanda avec ces vaccins afin d’aider le monde à endiguer cette pandémie. Votre santé est la notre, et notre santé est la votre », dit Peter H. Vrooman, Ambassadeur des Etats-Unis au Rwanda.

Les statistiques du 18 août 2021, montrent que Rwanda vient d’administrer la première dose de vaccin à 961,563 personnes avec seulement 397.500 personnes qui ont reçu deux doses.

Avec ses statistiques tout le monde remarque que le programme de vaccination au Rwanda va trop lentement pour donner l’espoir de vacciner 30% de la population d’ici la fin 2021. A côté de cela tout se pose toujours la question de savoir où partent les fonds d’aides que le Rwanda reçoit de ses amis. La France, par la voix de son président Emmanuel Macron, a déclaré avoir donné au Rwanda 100 millions d’Euros pour soutenir la lutte contre le coronavirus. Signalons que le nouveau prix de Pfizer passe de 15,5 Euros à 19,5 face à celui d’Astra Zeneca dix fois moins cher avec un prix de 1,9 Euro la dose. Avec cette bagatelle d’argent de la France, le Rwanda était capable d’acheter au moins 6 millions de doses de Pfizer, suffisantes pour donner deux doses de vaccin à 3 million de personnes. Mais voilà qu’on n’a même pas vaccine un million! Où sont réellement allées les aides de la Belgique, des Etats-Unis allouées spécialement pour la lutte contre le coronavirus?

Il semble alors que l’option actuelle des donateurs est de donner au Rwanda les vaccins et/ou équipements plutôt que l’argent car le Rwanda a toujours été accusé de mal utiliser des fonds d’aide et des dettes en les allouant presque exclusivement dans des activités militaires dont le menu peuple ne tire rien.

Ainsi on peut dire qu’après avoir remarqué que les aides en argent au gouvernement rwandais ne changent pas le cours du coronavirus, les Etats-Unis ont décidé d’apporter les vaccins, car cette fois-ci, il y a la certitude que l’aide va aller à son bénéficiaire, qui est le paysan. 

Ainsi sans risque de se tromper on peut dire  que les Etats-Unis ne reviennent pas au Rwanda pour le gouvernement, c’est plutôt pour assister une population presque abandonnée au dépens du business. Car le communiqué conjoint signé entre le Gouvernement Rwanda et l’Agence Belge de Développement ENABEL, le 12 août 2021, n’est qu’un signe probant de l’abandon du peuple à son sort et rentre plutôt dans l’esprit commercial de Kagame, que social. En pleine flambée d’infection de coronavirus avec plus de 80 morts part semaine, plus 6000 nouveaux cas d’infection chaque semaine, le Gouvernement de Kagamé a préféré construire une firme de production de vaccins qui sera opérationnelle dans les huit mois au moins. En fait de compte il ne faut se tromper et croire que la production des vaccins et médicaments contre le coronavirus sur le sol rwandais signifie la gratuité: le vaccin sera toujours acheté.

En bref, les Etats-Unis ont bien fait de venir au secours à la population rwandaise abandonnée par son gouvernement en apportant des vaccins, car avec l’argent, Paul Kagamé allait certainement, sans scrupule ni vergogne, étendre ses business. Que Dieu soit loué!

LEAVE A REPLY