Human Rights Watch irasaba Leta ya Mozambique kwerekana Cassien Ntamuhanga

Umuryango uharanira uburenganzira bw’ikiremwamuntu ku isi, Human Rights Watch, urasaba ubutegetsi bwa Mozambique gutangaza aho  Cassien Ntamuhanga, umunyarwanda wasabaga ubuhungiro muri icyo gihugu, aherereye.

HRW ivuga ko hashize ibyumweru birenga bitatu atawe muri yombi n’ubutegetsi bw’icyo gihugu.

Irashinja icyo gihugu kuba kugeza ubu kitari cyatangaza aho ari cyangwa se ngo kimwemerere kubonana n’umunyamategeko.

Uyu muryango ukaba uvuga ko ufite impugenge ko ashobora kwoherezwa mu Rwanda hadakurikijwe amategeko.

Ntamuhanga yatorotse gereza yo mu Rwanda mu 2017 nyuma yo gukatirwa gufungwa imyaka 25 ahamijwe ibyaha birimo iterabwoba no kugambanira ubutegetsi.

Yari aherutse kandi gukatirwa indi myaka 25 mu rundi rubanza rwarimo ibyaha by’iterabwoba.

Jacques Niyitegeka yavuganye na Lewis Mudge wo muri Human Rights Watch, maze atangira amubaza icyo bagenderaho bashinjwa Mozambique kunyuruza ku ngufu Cassien Ntamuhanga (ushobora kumva icyo kiganiro hano hasi).

1 COMMENT

  1. Pour certains dignitaires africains, le voyeurisme le gangstérisme sont des mots dépourvus de sens
    Quel est la statut de notre compatriote sur le territoire mozambicain?
    1- Est-il demandeur d’asile politique au Mozambique? Dans l’affirmatif a-t-il des documents l’autorisant à séjourner légalement et régulièrement sur le territoire Mozambicain?
    Dans l’affirmative, comme à l’endroit de tous les Mozambicains, l’Etat Mozambicain a la stricte obligation d’assurer sa sécurité sur l’ensemble de son territoire et de lui garantir l’accès à la justice en cas violation irréfutable de ses droits ou des ses obligations à l’égard du même Etat.
    2- Est-il réfugié politique conformément à la convention de Genève sur les réfugiés?
    Dans l’affirmative, comme dans le cas précédent, l’Etat Mozambicain, signataire de cette convention, est impérativement tenu d’assurer et de garantir la sécurité de Ntamuhanga Cassien d’une part et d’accès à la justice en cas violation de ses droits ou s’il ne se conforme aux lois mozambicaines.
    Selon, les infirmations lues dans les médias, Ntamuhanga Cassien a été kidnappé par les individus portant l’uniforme de la police mozambicaine. Ceux qui les ont vus, peuvent-ils les identifiés?
    A-t-il effectivement été conduit à l’Ambassade du Rwanda comme il est dit dans certains médias? Existent-elles des preuves irréfutables? Pourquoi et sur demande de qui?
    S’il a été conduit à l’ambassade du Rwanda, le Président Mozambicain et ses collaborateurs en charge de sécurité sont parfaitement au courant de ce méfait. Il faut espérer qu’il ne subira pas le même sort que le journaliste saoudien Khashoggi qui a été découpé en morceaux puis incinéré par les tueurs à l’ambassade d’Arabie Saoudite en Turquie sur ordre des autorités saoudiennes. Les tueurs n’ont pas été inquiétés outre mesure.
    Les dirigeants du HCR dont celui de la Région Afrique Australe , résidant en Afrique du Sud ont été informés de ce kidnapping par des individus prétendant agir au nom de l’Etat Mozambicain.
    Si par malheur l’irréparable est commis, les autorités mozambicaines en charge de cette Affaire devront répondre de leurs actes. Il faudra que leurs photos soient publiés sur la toile pour que le monde puisse savoir qu’ils sont criminels impunis et qu’ils ont livré un pauvre exilé rwandais aux bouchers et vendeurs d’organes des Rwandais. Etant précisé que la vente de organes des Rwandais ici au Rwanda et la fabrication de la fausse monnaie sont des activités très lucratives dans ce pays. Les criminels et mafiosas agissent en toute impunité. C’est cette impunité flagrante dont ils bénéficient depuis des années qui les encourage à prospérer dans ces activités criminelles. Si après le kidnapping flagrant de Rusesabagina sur ordre de Kagame, celui-ci et ses criminels avaient été strictement soumis à la loi internationale par jeu de sanctions efficaces et douloureuses notamment la publication et le gel de leurs avoir détenus dans certains pays occidentaux, interdiction de voyage dans tous les pays du monde, plainte devant les tribunaux belges et américains pour enlèvement et séquestration de Rusesabagina, contre Kagame et consorts , celui-ci aurait réfléchi mille fois avant de faire quoi ce soit.

LEAVE A REPLY

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.